micetto responsive
nos actualités

Incroyable ! Nos chats seraient bigleux !

Un chat à lunettes pour une meilleure vision

On les croyait doués d’une vision exceptionnelle, de nuit et de jour, percevant d’un seul coup d’œil la mouche sur le carreau et l’avion dans le ciel… Tintin ! 

Et c’est du sérieux, les sources sont accablantes d’expertise, Dr Kerry Ketring de la All Animal Eye Clinic, Dr David Jr Haeussler du Animal Eye Institute, et le groupe Ophtalmologie du département vétérinaire de l'université de Pennsylvanie, rien que ça… 

D’abord, son champ de vision est bien plus court que ce que l’on croit, de quelques centimètres à quelques mètres. Au-delà, myope, flou… 

Bon, son champ latéral est plus important que le nôtre, 180 degrés pour l’homme, 220 degrés pour le chat mais toujours pas de profondeur de champ. Pour l’homme comme pour le chat, il faut ajouter 20 degrés en plus sur l’extrême côté de la vision, mais c’est en flou absolu. 

En plus, nos greffiers sont daltoniens ! 

Autrement dit adieu les couleurs ! Le rouge et le vert, c’est kif kif et c’est jaune. Ceci parce qu’il y a, on se souvient ici de ce que l’on a appris à l’école, deux trucs au fond des yeux qui conditionnent la vision. Les cônes et les bâtonnets. Les cônes c’est, entre autres, pour la couleur. Le chat en a beaucoup moins que nous, il vit donc en mode pastel. 

Bon, il a quand même des options meilleures que les nôtres sur certains points. Il a plus de bâtonnets, ça c’est la vision nocturne, qui est chez le greffier huit fois meilleure que la nôtre. Qui plus est, on sait qu’il est capable, contrairement à nous, d’ouvrir volontairement les pupilles, et donc en cas de visibilité mauvaise ou absente, il deviendra un vrai … visionnaire ! 

Enfin, il a une formidable capacité de rafraîchissement rétinien. Il suffit pour cela de penser au cinéma, où le mouvement est perceptible parce que les images de la pellicule défilent. D’ailleurs, plus elles défilent vite et plus on aura de détails, jusqu’à cette fameuse image de la balle du fusil qui traverse la pomme ! Pour suivre un mouvement, il faut que la rétine puisse créer de nouvelles images, sinon, on reste en mode fixe. Plus elle le fait vite, c’est le rafraichissement, mieux on voit le mouvement. Sur ce point le chat est vachement plus balaize que nous. Comme en plus lui-même a une capacité de mouvement infiniment supérieure à la nôtre, ce n’est pas demain que la souris va prendre possession de nos garde-mangers ! 

Sur son blog, un artiste américain, Nickolay Lamm, s’est amusé à tenter de reproduire la vision du chat en truquant les images sur photoshop. Bon, cette démarche là n’a rien de scientifique, mais elle est intéressante. Et on a envie de se dire « pauvre chat »… Erreur !  

J’ai entendu par exemple, lors d’interviews de musiciens aveugles, l’affirmation selon laquelle ne pas voir les couleurs n’est pas un problème pour eux puisqu’ils n’ont jamais su ce dont il s’agit ! Et oui, tout bigleux qu’il soit, le chat n’a jamais connu autre chose. Alors, les couleurs, il s’en fout comme de l’an quarante… 

Découvrez en image comment nos chats perçoivent le monde.

les dernières mises en ligne