micetto responsive
nos actualités

Chats en location... L’idée pourrait ne pas être si mauvaise que ça.

Chats en location... L’idée pourrait ne pas être si mauvaise que ça.

L’histoire se passe aux USA. Uber est une société de chauffeurs privés, on dit en France « de grande remise », qui offre à ses clients un tas d’applis en option, seule méthode pour gagner des dollars, parce qu’effectivement, la concurrence est très rude sur ce marché. 

Le principe c’est que l’on vous loue un chat. Ce qui est évidemment très choquant de prime abord mais en lisant le site amerloque, les précisions données me font plutôt penser à une sacrée bonne idée. 

D’abord, les chats sont prêtés par une sorte de SPA locale, la « location » dure quinze minutes, le chauffeur apporte donc le chat et ses friandises, cela coûte 20 dollars au client et la totalité de la somme est reversée à la SPA en question. 

Donc pas de trafic ou de truc qui pue la combine. 

Ensuite, il est vrai qu’au lieu de s’emmerder H24 (terme d‘aviation pardon, 24 heures sur 24), dans une cage pas drôle de SPA avec d’autres chats qui n’ont pas envie de se marrer, durant ces quinze minutes plus le temps du voyage, le chat « loué » va voir un peu de pays. On sait que les chats ne sont pas de grands voyageurs mais quand même, aller se goinfrer de friandises chez des gens plutôt contents de le recevoir c’est sympa ! 

J’imagine aussi, sachant qu’en effet chez les chats il y a des sociables et des moins sociables, la SPA envoie en sortie des animaux qui aiment plutôt ça. 

Mais ce n’est encore qu’un aspect positif de l’idée. Car on peut aussi penser que les loueurs peuvent être émus, ou certains de leurs amis, au point de vouloir adopter le chat et dans l’histoire la Spa aura non seulement gagné 20 dollars mais en plus elle aura casé un de ses pensionnaires ! 

C’est en somme une adoption à l’essai, pour les deux parties d’ailleurs, le chat peut se sentir bien et les hôtes d’un quart d’heure peuvent décider d’agrandir la famille. 

Ce service existe pour l’instant dans trois villes des USA, New York et San Francisco, deux des villes les plus humaines et les plus cultivées du pays, ce n’est pas un hasard, ainsi qu’à Seattle, ville industrielle (Boeing) située sur le Pacifique, tout au nord du pays, tout près de la frontière canadienne. 

Il y a un truc marrant d’ailleurs, Seattle est la plus grosse ville de l’Etat de … Washington ! Ce qui explique pourquoi quand les américains parlent de leur capitale, ils disent toujours Washington DC (prononcer dissi) pour District of Columbia, et ne pas confondre avec cet Etat de Washington qui est géographiquement à l’opposé du pays. Formidable Micetto, non seulement on lit de belles histoires de chats mais en plus on apprend des trucs et donc on est moins con après avoir lu qu’avant. Pas belle la vie ?  

Le site américain prônant la location de chats

les dernières mises en ligne