micetto responsive
nos actualités

Le chat reconnaît votre voix... et s'en fout !

Le chat reconnaît votre voix... et s'en fout !

Têtu comme une mule ? Il vous arrive bien sûr d’appeler votre chat, pour la bouffe ce n’est pas nécessaire, il entendra le bruit de sa gamelle et des croquettes qui tombent dedans, mais vous l’appelez pour être sûr qu’il est là, parce que vous avez envie de le voir, parce qu’un ami a souhaite découvrir cet Apollon que vous lui décrivez chaque jour… 

Et il ne vient pas, aucun signe sonore non plus. Il est sourd ce con de chat ? Il est têtu ? Il fait sa star ? Pas du tout, il vous parfaitement entendu,  il vous a parfaitement reconnu mais il n’a juste pas envie de venir… 

Ce sont des scientifiques japonais qui ont réussi à prouver que le chat distingue parfaitement la voix de son « maître » (maître, quel mot crétin!) de celle d’autres humains. Et c’est son humeur du moment qui le fait venir ou pas. 

C’est l’université de Tokyo qui a mis vingt chats domestiques en audition, à l’aveugle et chez eux, méthode simple, on les fait appeler successivement par le patron et par trois autres voix inconnues. 

Les réactions de reconnaissance sont les mouvements de la tête, les ronronnements et la dilatation des yeux et c’est clair, les chats réagissent davantage à la voix familière qu’aux voix étrangères. 

Ben alors ? 

C’est que le chat est un nouvel arrivant chez l’homme, à peine 9000 ans… Il n’a pas eu le temps de devenir une espèce domestiquée comme le chien, arrivé dans la grotte il y a beaucoup plus longtemps ! 

Ce qui n’empêche pas l’attachement, rassurez vous, votre greffier ne vous méprise pas, c’est juste son comportement qui est différent. Après tout, tous vos amis ne se ressemblent pas, ne réagissent pas de la même façon et ce sont quand même vos amis…  Le chat c’est kif kif, c’est comme un ami, c’est à prendre ou à laisser, et s’il faut plus de 9000 ans pour domestiquer une espèce, ce n’est pas vous qui allez changer grand-chose ! 

C’est même le contraire de la domesticité, le chat se donne le droit d’initiative ! C’est une révolte ? Non Sire, et la révolution est encore loin… Quand à l’évolution, on verra dans quelques milliers d’années, les premiers chiens domestiques sur lesquels on a pu faire une reconnaissance ADN remontent à 33 000 ans. Et l’arrivée du chien en contact avec l’homme c’est au Paléolithique, il y a un million d’années. Alors, vous pouvez toujours vous énerver, Grosminet va rester encore un bout de temps planqué sous le lit quand vous l’appellerez !

les dernières mises en ligne