micetto responsive
nos actualités

Donner un chaton comme cadeau de Noël : une bêtise.

26/12/2016
Donner un chaton comme cadeau de Noël : une bêtise.

Un chaton peut-il être un cadeau de Noël ?

Combien de fois, des gens réclament un chaton pour ”faire plaisir” aux enfants ! Est-ce une bonne idée de donner un chaton pour Noël dans le soulier d’un enfant ?
Surement pas. La démarche est totalement erronée.
D’abord, il n’y a pas ou peu de chatons l’hiver pour la bonne raison que la chatte n’a pas de chaleurs quand la lumière décline. Les chatons sont conçus au printemps ou l’été. C’est comme les gens qui veulent manger des cerises ou des fraises l’hiver. Il faut les faire venir d’Afrique du Sud ou d’Argentine alors qu’en juin, nous en avons de très bonnes chez nous. C’est tout aussi idiot.
Ensuite, le chaton n’est pas un objet qu’on donne en cadeau, encore moins un jouet.
Dans les refuges, on trouve des chats qui ont été traumatisés par les enfants. En effet, ces derniers n’ont pas conscience de l’agressivité de leurs gestes pour le chaton et ils les stressent en voulant jouer avec eux. N’ayant pas l’expérience de la souffrance, il peuvent être très cruels avec eux. On ne doit jamais laisser un enfant en bas âge avec un animal de compagnie, pour le bien de l’un comme de l’autre. (voir la vidéo ci-dessous). 

Avant tout, les parents doivent être responsables s’ils prennent la décision de prendre un chaton, car ce sera eux les maitres et non l’enfant. L’engagement est pour une durée de 15/20 ans.

Il est nécessaire de disposer de la place pour accueillir le chaton : déterminer un emplacement pour sa litière et un autre pour sa gamelle et sa corbeille.

Il faut l’éduquer : se préoccuper de lui, le caresser pour le sociabiliser, démarche indispensable entre 3 et 12 semaines sous peine d’en faire un chat ayant des troubles du comportement.

Ne pas oublier de le brosser régulièrement surtout s’il est à poils longs. Penser au renouvèlement des vaccins, lui donner ses médicaments lorsqu’il est malade. Bref, s’occuper de ce petit être sensible.

Enfin, il convient d’être prêt à supporter ses bêtises car il y en aura forcément :  Il gratte la moquette, griffe les meubles, vous réveille la nuit, joue avec vos collants et les file. Il gratte à la porte si vous l’enfermez, met son nez dans votre assiette, vomit sur la moquette toute neuve, grimpe aux rideaux de soie, fait tomber l’arbre de Noël. Que de bêtises ! 

Un chat est un être vivant et on ne peut pas le ranger dans un tiroir quand on n’en veut plus.

Malheureusement, beaucoup de gens achètent ou adoptent un chaton sans réfléchir. Ah, qu’il est mignon quand il est petit. Oui, mais en grandissant, il prend de la place et gêne. On s’en lasse et on s’en débarrasse. Avez-vous réfléchi qui le gardera pendant les vacances ?

Tant de cadeaux vivants ont fini abandonnés sur les routes des vacances ou dans les refuges.

Les Associations de Protection animale ont malheureusement l’habitude de voir affluer les chatons quelques mois après Noël quand ils ont fini d’amuser et qu’ils deviennent une gêne.

C'est ce que les Présidentes d’Association, Rolande Boyard des “Amis des Bêtes” et Séverine de la SPA de Laon expliquent à l’Union l’Ardennais. Reha Hutin, Présidente de 30 Millions d’Amis rappelle : “un animal de Compagnie n’est ni un jouet, ni un objet. L’adopter ou l’acquérir, c’est s’engager dans un parcours de tendresse... C’est une grande responsabilité qui implique des devoirs et des contraintes.”

Comme cadeau de Noel, il vaut mieux acheter un doudou pour votre petit garçon ou votre petite fille.

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils, nos dernières actualités et vidéos, nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats.

201213

les dernières mises en ligne
les chroniques