micetto responsive
nos actualités

Pas de boulette pour Boulette mais un an de croquettes

Photo de Boulette et de sa maitresse

Boulette, non seulement n’a pas commis de boulette mais au contraire elle est une héroïne.

Nous avons eu envie de revenir sur un fait divers survenu au début du mois de Mars 2014 dans le village de Bégude-de-Mazenc (Drôme) qui, pour une fois, se finit bien et honore l’espèce féline. 

Un incendie s’est déclaré dans une ferme réaménagée dans laquelle vivaient plusieurs familles. 

Tout le monde dormait lorsqu’à 2 h du matin Alexandra Martin a été réveillée par des grattements dans le plafond produits par sa petite chatte, Boulette, 10 ans.

“Je l’ai entendue gratter anormalement dans la soupente des combles au dessus de ma chambre”, a-t-elle raconté au Dauphiné Libéré.

Elle ajoute qu’intriguée, elle s’est levée malgré l’heure matinale et, en ouvrant la trappe qui donne sous les combles, elle a vu une fumée noirâtre qui se répandait sous la toiture.

Immédiatement, les pompiers ont été alertés.

Onze personnes dormaient dans la maison dont trois enfants. Tout le monde a été évacué et a fini la nuit hébergé dans la caserne des pompiers qui pendant ce temps oeuvraient pour éteindre le feu.

Le lendemain matin les habitants ont pu revenir sur les lieux. Alexandra Martin allait devoir se faire héberger chez des amis, son appartement ayant subi de graves dégâts.

Mais son gros soucis était qu’après avoir donné l’alerte, Boulette avait disparu et Alexandra a connu 24 heures d’angoisse. Qu’est-elle devenue ? Alexandra l’a cherchée en vain dans les décombres de la maison et aux alentours, pensant qu’elle avait été effrayée et qu’elle se cachait quelque part, peut être blessée.

Mais Boulette a plus d’un tour dans son sac. Au bout de 24 heures, elle est réapparue sans encombres, ni blessures, à l’immense joie d’Alexandra.

“Les liens d’affection qui nous lient sont encore plus forts qu’avant. J’ai davantage de considération pour elle,” a-t-elle expliqué.

Boulette a été ovationnée, adulée et fêtée comme il se doit pour une petite héroïne qui a sauvé onze personnes d’un grand péril. Les familles concernées ont décidé de lui offrir un an de bonnes croquettes.

Plus glamour qu’un détecteur de fumée, Boulette a été tout aussi efficace. 

Moralité : si vous avez peur des incendies, prenez un chat.

les dernières mises en ligne