micetto responsive
nos actualités

L'hydrothérapie pour chats et chiens, ça existe !

Copie d'écran du Centre d'Hydrothérapie Animal de Villefranche sur Saone

Le bienfait de l’eau n’est plus à prouver pour les humains mais aussi pour les animaux : chien, chat, cheval.
C’est la meilleure méthode pour permettre à l’animal de développer ses muscles sans faire souffrir les articulations.
Situé à Villefranche sur Saône, le Centre d’Hydrothérapie Animal a été le premier à ouvrir en France.
L’hydrothérapie est beaucoup plus usitée en Belgique, en Angleterre ou aux Etat-Unis. Originairement créée pour soigner les blessures des chevaux de course, cette pratique s’est étendue beaucoup aux chiens mais aussi aux chats quand ils n’ont pas trop peur de l’eau.
L’hydrothérapie commence à se répandre en France. Le Centre Altforme s’est ouvert à l’école vétérinaire de Maisons-Alfort, il y a six ans. Le Responsable du Centre, le vétérinaire Artem Rogalev explique l’intérêt indéniable de cette thérapie qui utilise l’eau pour soigner les animaux. Il cite trois bonnes raisons de favoriser cette pratique :

1° L’effet porteur de l’eau diminue le poids de l’animal immergé et les mouvements sont plus faciles même en cas de paralysie partielle.

2° La résistance de l’eau permet de se muscler.

3° L’eau chaude (entre 25 et 28°) détend les muscles.

C’est ainsi que sont soignés chiens et chats atteints de paralysie, d’arthrose, d’obésité ou de mal de dos. C’est à la fois moins douloureux et plus efficace.
Silver, chat noir exceptionnel, est paralysé des deux pattes arrières suite à une chute du quatrième étage. A présent, il est un habitué du Centre. Il est particulièrement coopératif et ne semble pas craindre l’eau. Le vétérinaire le fait évoluer sur un tapis roulant immergé. Puis il abaisse le tapis. Le chat n’a plus pied et il doit se mettre à nager. S’il bouge résolument ses deux pattes avant, les pattes arrières restent peu mobiles. Cependant, son maitre reconnait que grâce à l’hydrothérapie, les progrès se sont nettement faits sentir.
C’est merveilleux de constater l’amour que portent les maitres à leurs animaux de compagnie amenés au Centre pour qu’ils retrouvent une certaine mobilité.
Bien sur, c’est un cout certain. Le tarif d’une séance en Province se chiffrait à 55 € en 2010 et même s’il existe des forfaits dégressifs, la dépense reste chère. Sans compter qu’il faut avoir une prescription d’un vétérinaire pour commencer les séances. Tous les maitres n’ont pas le budget pour cela d’autant plus que l’assurance santé pour les animaux n’est pas encore très développée en France. Le maitre de Silver regrette de n’en avoir pas souscrit mais il avoue ne pas hésiter à la dépense pour offrir à Silver les séances qui lui font tant de bien.

Quand on aime, on ne compte pas.

Le site du Centre d'Hydrothérapie Animal de Villefranche sur Saone

les dernières mises en ligne