micetto responsive
nos actualités

La cruauté envers les chats serait elle à la mode?

Image extraite de la vidéo où un chaton est brûle vif par de jeunes enfants

Nous sommes consternés par cette nouvelle mode qui consiste à diffuser sur internet des vidéos (1) présentant des chats martyrisés.

C'est récemment la vidéo d'un pauvre chaton noir dans un seau, aspergé d’essence et brulé vif qui a soulevé une nouvelle fois notre indignation. La scène dure 2 minutes et se déroule au Mexique, le temps de l’agonie du chaton. C’est terrible et insoutenable une telle cruauté.

En regardant ce pauvre chaton se débattre, les enfants émettent de gros et gras rires... C’est écœurant. 

Pourquoi ce sadisme ?

Peut-être à cause de cet exemple, d'autres enfants bruleront des chats ou leur feront subir des sévices pour être des vedettes de la toile.

Des milliers d’internautes se sont indignés et ont réclamé le retrait de cette vidéo sur facebook et sur Youtube. Le refus de Facebook dans un premier temps nous a déçu.

“Nous avons examiné le lien que vous avez signalé et avons déterminé qu’il n’allait pas à l’encontre de nos standards” a déclaré facebook au journal anglais Mailonligne qui demandait la suppression de cette vidéo, argumentant que : “Les gens sont sur notre réseau pour partager les expériences du monde qui les entoure.”

Cette réponse nous avait profondément déçu d'une part parce que nous aimons facebook et d'autre part parce que nous pensons que toute expérience n’est pas bonne à diffuser particulièrement quand elle est cruelle et illicite. Bruler un chaton est un acte de cruauté envers un animal domestique, acte punissable en France, au titre de l’article 521-1 du Code Pénal de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende. A titre d’expérience en reprenant l’argumentation ci-dessus, on pourrait alors tout justifier, même les actes les plus haïssables comme une scène de viol, un acte de pédophilie ou un meurtre...!!!

Facebook parait être revenu sur sa position car la vidéo n'y figure plus. A noter qu'également on ne la trouve plus apparemment sur Youtube.

Merci donc à Facebook de nous montrer qu'il n'est pas totalement insensible à la cause des chats une cause chère à des milliers de ses fans amoureux de chats.

(1) Evidemment, nous ne mettrons pas en ligne cette vidéo sur Micetto afin de ne pas contribuer à encourager de tels actes.

L'article de Mail Online du 22 septembre 2014

les dernières mises en ligne