micetto responsive
nos actualités

Des tortionnaires de chat condamnés grâce à Facebook

 Des tortionnaires de chat condamnés grâce à Facebook

L’Union Ardennais du 9 octobre 2014 nous apprend que 3 jeunes voyous viennent d’être condamnés pour actes de cruauté sur un chat grâce à Facebook, l’un à 6 mois de prison ferme et les 2 autres à 4 et 3 mois avec sursis.
Et ce suite à la plainte déposée par la Ligue dans l’intérêt de la société et des animaux (Lisa), Les faits tels qu’il nous sont relatés par l’Union Ardennais nous apprennent que le 16 mai 2014, trois jeunes âgés entre 19 et 23 ans, Jordan Senot, Adrien Bigoin et Robin Marcheras consomment de l’alcool dans un parc de Vouziers lorsqu’un chat s’approche d’eux. Et là les 3 lascars s’acharnent sur ce malheureux chat qui avait commis l’erreur de leur faire confiance. Très vite les pattes et le dos du felin sont brisés et le pauvre chat mourra rapidement de ses blessures. Heureusement une jeune fille connaissant le maitre du chat et ayant assisté à cet assassinat a filmé le calvaire du chat avec son telephone portable.
Vidéo qu’elle posta immédiatement sur facebook pour que ce crime ne reste pas impuni et pour en dénoncer leurs auteurs. C'est ainsi que ces informations arrivent aux oreilles de la LISA qui porte plainte et entame immédiatement des démarches pour poursuivre les auteurs de ces actes ignobles. En garde à vue, l’un des 3 voyous ira jusqu’a déclarer. «  J’en ai déjà buté deux chez ma mère avec une carabine, je ne suis pas ému, je n’aime pas les chats », A l’issue du procès, ils sont tous les trois reconnus coupables. En raison de l’absence du principal accusé, Robin Marcheras est condamné à la peine la plus lourde 6 mois d’emprisonnement ferme. Pour Adrien Bigoin, c’est 4 mois avec sursis et pour Jordan Senot c’est 3 mois avec sursis. Tous les trois devront s’acquitter solidairement de la somme de 500 € plus 200 € individuellement en faveur de l’association de défense des animaux. Comme quoi poster des vidéos d’actes ignobles peut avoir du bon et permettre de punir les coupables.

les dernières mises en ligne