micetto responsive
nos actualités

Bistro, c’est James Bond qui distribue les croquettes !

Photo du distributeur à croquettes intelligent Bistro

Les distributeurs de croquettes vous connaissez, le red chef de Micetto, un inventeur permanent fou de nouvelles technologies en a un chez lui, fabriqué de ses mains,  qu’il peut surveiller depuis là où il se trouve grâce aux caméras disposées près du système, il fait fonctionner le truc  à distance si les chats sont en manque…
Bon, le problème c’est que les chats sont plus intelligents que nous et qu’ils ont trouvé le truc pour ouvrir eux-mêmes la réserve de bouffe et ce sous les yeux du proprio qui justement, est à dache !
Alors reprenons l’enquête sur l’invention qui se pointe à l’horizon, un distributeur à reconnaissance faciale, comme James Bond et les services secrets de sa « Majesty Ze Queen », et qui s’appellera Bistro.
Et d’abord pourquoi Bistro ?
1814. Les Russes sont entrés à Paris suite à la trahison de Marmont qui leur a ouvert les portes de la ville sans combattre. Napoléon chute, ses ennemis fêtent le truc dans de grandes libations, les soudards slaves déboulent dans les estaminets parisiens, tapant du poing sur la table en hurlant « Bistro !», autrement dit « vite ! ».
De là est né le mot Bistrot…
Rien à voir avec des croquettes !
Si, parce que ce sont les chats qui vont commander eux-mêmes leur repas, comme les soldats russes sus cités, avec toutefois plus de politesse, c’est un truc inné chez les chats, le savoir vivre…
Le système Bistro est hyper pointu… La tête du chat est enregistrée dans l’ordinateur qui pilote le truc, et quand il viendra demander à bouffer à la machine, il sera aussi pesé. S’il est trop gros, nada, queue dalle,  pas une croquette ne sortira de la machine magique quand il s’y présentera.
Son poids est donc en registré et surveillé avant de donner ou refuser à bouffer !
Bon d’accord mais si on a deux, trois, bref plusieurs chats ?
C’est là l’astuce, l’ordinateur, sa caméra en tous cas, a enregistré toutes les têtes des chats de la maison et les reconnaîtra même si leur poids de forme est différent, les suivra en quelque sorte de façon différenciée.
Tout cela est évidemment connecté par WI FI, relié à une Appli que le propriétaire configure en fonction de chacun de ses chats, le fabriquant de « Bistro » proposera en plus de l’achat du système tout  une base de données sur les régimes anti obésité à appliquer avec les chats selon leur âge, leur digestion etc…  
On peut bien sûr prévoir de donner en une fois ou plusieurs, ensuite l’ordinateur gère…
Les études préliminaires à la production ont été financées par le système  de crowfunding Indiegogo, la somme de 100 000 dollars demandée a été vite levée, les participants ont en fait investi plus de 240 000 $ sur le projet, qui va sortir en principe en février 2015, c’est donc là tout de suite, le prix d’achat du système Bistro serait aux alentours de 150 euro.
Bon, je l’ai dit plus haut, les chats sont beaucoup plus intelligents que la totalité des ingénieurs du monde entier même mis en ligne !
Par exemple, quand ils s’apercevront qu’eux n’ont jamais une croquette et que cette petite malingre de Duchesse a de la bouffe  comme s’il en pleuvait, il va y avoir arrangement, genre de gré ou de force…  Et en fait, plutôt de gré, les chats peuvent se mettre une mordale  de temps en temps mais la guerre ils ne savent pas ce que c’est. Donc arrangement plutôt amiable…
Les proprios seront ravis de montrer leurs chats sur l’I Phone, comment le truc marche, même que leurs potes vont leur dire qu’ils sont top de chez top tandis que les chats se marrent… comme des chats chaque fois qu’ils blousent la crème high tech comme leur première souris… 

Si vous souhaitez recevoir nos meilleures actualités directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. 

Vidéo présentant le distributeur intelligent de croquettes Bistro

les dernières mises en ligne