micetto responsive
nos actualités

Patricia et ses 42 chats appellent à l'aide !

Patricia et ses 42 chats appellent à l'aide !

 

Nous vous avons déjà présenté des personnes remarquables par leur amour et leur dévouement pour les chats. Des personnes qui n’hésitent pas à donner de leur temps et de leur argent pour leurs petits protégés. Patricia Durand est de cet acabit. Mariée, mère de trois enfants et même grand-mère, Patricia s’est consacrée, il y a quelques années aux chats. Elle en a à présent 42 qui côtoient ses trois chiens et ses deux perruches.
Heureusement pour tout ce petit monde, elle habite à la campagne en Bretagne aux alentours de Saint-Brieuc et, si les chats sortent le jour, ils reviennent tous chaque nuit à l’intérieur de la maison où ils vivent en liberté et en bonne entente.
Tout a commencé un jour où son mari a récupéré une petite chatte que des gens peu scrupuleux avaient abandonnée dans les champs après l’avoir droguée. La chatonne aurait dû mourir seule dans la campagne, en proie à des prédateurs, affamée, apeurée. Sa chance a été de rencontrer les Durand chez qui elle a vécu 18 ans et demi. Avec quelques chatons adoptés cela a été le début de la grande famille féline de Mme Durand.
Ensuite avec son grand coeur elle a recueilli trois chats qui avaient été chassés d’une prison voisine qui tolérait que les détenus aient des chats mais qui trouvait qu’il y en avait trop. Sur ces trois chats, une femelle attendait des petits et est allée s’installer chez une voisine.
Patricia Durand a appris à connaitre et aimer les félins. Ils sont devenus de vrais compagnons comme la petite Fanny qui a perdu un œil, Mozart qui a pris l’habitude de dormir entre les pattes de la chienne, Ben qui suit Patricia dans ses promenades avec la chienne, sans parler de ceux qui vont s’étendre sur le muret de la véranda et se chauffent au soleil à travers la vitre.

De fil en aiguille, de chats perdus en chats abandonnés, d'adoptions de chaton en chatons, le nombre de ses petits protégés a augmenté.

 Pourtant elle s’efforce de les faire stériliser mais son action est limitée faute d’argent. Le cout des croquettes, des boites, du vétérinaire pèse lourd et elle commence à être un peu débordée. Elle voudrait bien trouver des adoptants pour la quinzaine de chatons qu’elle a en ce moment, tous plus mignons les uns que les autres.  
Si vous passez par Saint-Brieuc et que vous avez sérieusement l’intention d’adopter un chaton, vous serez le bienvenu.  
Si vous souhaitez disposer de plus d’informations ne manquez pas de nous contacter et nous ferons suivre.

  Si vous aimez cette page et souhaitez recevoir les meilleures de nos meilleures actualités directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.       

 

les dernières mises en ligne