micetto responsive
nos actualités

Deux chats qui ont échappé de justesse à une fin cruelle

Deux chats qui ont échappé de justesse à une fin cruelle

Lundi 5 Octobre 2015, à Dognéville, dans les Vosges, deux chats l’ont échappé belle. Deux sacs en tissu qui remuent tout seuls sur un trottoir, une tête et deux oreilles qui pointent : voilà ce qu’a cru voir une automobiliste alors qu’elle circulait sur la route.
N’ayant pas eu le temps de comprendre ce qu’elle a vu, elle s’est arrêtée, intriguée et, voulant en avoir le coeur net, elle est revenue en arrière à pied, se rapprochant de ces deux sacs qui trainaient sur le trottoir. C’est alors qu’elle saisit la scène étrange d’un chat dont la tête émerge d’une housse de coussin dans laquelle il était enfermé. L’autre sac était attaché mais on voyait que quelque chose bougeait à l’intérieur. En fait, deux chats avaient été enfermés dans des sacs et abandonnés sur le trottoir.
Qui avait bien pu faire ça ?
La conductrice fit ce qu’il convient en pareille situation : elle embarqua les deux chats chez le vétérinaire de Dognéville. Sachez que si vous trouvez un chat dans la rue, vous pouvez l’emmener chez un vétérinaire qui vérifiera s’il a une puce électronique et contactera son propriétaire, sans qu’il ne vous en coute rien.
Lorsqu’elle raconta son histoire, la femme mit en émoi les assistantes du vétérinaire, outrées par les conditions cruelles de cet abandon.
Le vétérinaire constata que les deux chats étaient jeunes, environ un an. Leur maitre n’avait pas jugé utile de les identifier malgré ce que prévoit la loi et encore moins de les stériliser.
“Ils étaient destinés à mourir”, a dit en soupirant Julie Wittman du Cabinet vétérinaire au Journal Vosges-Matin du 3 octobre 2015. Elle a ajouté que pourtant, ils sont très sociables et très liés l’un à l’autre.
Julie Wittman a décidé de prendre en charge ces deux animaux et de les faire vacciner, identifier et stériliser. A présent, les deux compères vont bien et sont remis de leur mésaventure. Ils cherchent une famille d’adoption. Julie Wittman aimerait bien qu’ils soient placés ensemble tellement ils ont l’air complices. 

 

  

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils, nos dernières actualités et vidéos, nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats.

les dernières mises en ligne