micetto responsive
nos actualités

Se rendre chez le vétérinaire avec son chat

Se rendre chez le vétérinaire avec son chat

Au moins une fois par an, il est nécessaire de se rendre chez le vétérinaire avec son chat.
Il est conseillé de ne pas attendre le dernier moment pour pour prendre rendez vous. Il faut en effet retrouver son carnet de santé si c’est la date des rappels, préparer la cage et y mettre le chat. Cette dernière opération peut se révéler très difficile. Si certains chats sont très dociles et rentrent sans problème dans la cage, ce n’est pas le cas de tous. Si le vôtre est rétif, bonjour les dégâts ! Tout d’abord, il faut s’y prendre à l’avance sinon vous êtes énervé et le chat le sent ce qui l’énerve lui aussi.
Rien n’est plus enervant que de voir l’heure tourner et le chat qui refuse de se laisser mettre en cage. Enfin, le chat peut griffer, voire mordre, si on cherche à le forcer et on se sent totalement impuissant.
Parfois, cela se termine par l’annulation du rendez-vous, faute d’avoir pu transporter le chat.
Que peut-on faire pour éviter d’en arriver là ?
Tout d’abord, les jours précédant le rendez-vous, il est conseillé d’habituer le chat à sa cage, en la sortant et en y mettant un peu de nourriture à l’intérieur ; le chat prendra l’habitude d’y entrer sans avoir la désagréable conséquence d’y être enfermé. Il faut éviter qu’il associe la cage avec la visite chez le vétérinaire. On peut aussi vaporiser des phéromones dans la cage.
Il est bien également de jouer de temps en temps avec son chat et de lui apprendre les contraintes par le jeu afin de lui rappeler que ce n’est pas lui qui commande mais vous.
Le jour même, lorsque vous présentez la cage au chat et qu’il se détourne pour ne pas y entrer malgré le fait qu’à l’intérieur vous lui avez mis ses friandises préférées, vous n’avez plus qu'à mettre des gants en cuir, envelopper le chat d’une serviette ou d’une couverture pour éviter ses griffes et tenter de l’introduire tout en lui tenant la tête.
Cela marche quelquefois. Il est conseillé dans une telle situation d’avoir une cage qui s’ouvre par le haut.
Si vous avez tout essayé en vain, le chat étant de plus en plus énervé et pouvant devenir violent, le mieux est de remettre le rendez-vous au lendemain lorsqu’il sera calmé.
Vous pouvez alors demander au vétérinaire un calmant que vous lui administrerez quelques heures avant de le mettre en cage pour le rendez vous.
Le comportement pendant la visite chez le vétérinaire diffère selon les chats. Il y a ceux qui sont effrayés et restent prostrés sur la table de consultation, leurs petits coussinets humides et perdant leurs poils par touffes à cause du stress. Au moins, ceux-là se laissent faire même s’ils émettent parfois des grognements.
D’autres chats sont beaucoup plus agressifs, les oreilles couchées en arrière, ils grognent, tentent de mordre et de griffer le vétérinaire. Ce dernier qui a pourtant l’habitude de manipuler les animaux est parfois obligé d’endormir le chat pour lui faire une prise de sang ou un autre soin un peu délicat.Comme ce fut le cas pour nous récemment ou nous furent dans l'obligation de faire endormir un chat que nous venions de trouver pour pouvoir lire son tatouage et retrouver son maitre
Par contre, vous aurez beaucoup moins de difficultés à remettre le chat dans la cage quand la consultation est finie. Il s’y engouffrera, trop content d’échapper aux “tortures” qu’on lui inflige.
Voila c’est fini, Minou est vacciné en espérant qu’il n’y aura pas d’autres visites avant l’année prochaine. 

 Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils, nos dernières actualités et vidéos, nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats.

 

les dernières mises en ligne