micetto responsive
nos actualités

Un ministre du bien-être animal ! Wallons enfants de la chatterie !

Un ministre du bien-être animal ! Wallons enfants de la chatterie !

Carlo Di Antonio, qui a un poil de sang rital, son père a émigré en Belgique dans les années cinquante pour devenir mineur, a un ministère dingue  au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles. (On prononce « oualoni » et « brusselle »). Il est ministre de l’environnement, de l’aménagement du territoire,  de la mobilité et des transports, des aéroports et... du bien être animal.
Ce qui fait beaucoup de choses mais au moins, il ya dans cette partie de la Belgique un ministre du bien être animal. Non seulement ce n’est pas une blague belge mais c’est surtout un exemple à suivre !
Il ya même tenez vous bien, un conseil du bien être animal !
Qui a pris avec le ministre des mesures importantes sur les ventes d’animaux qui seront surveillées de près. Est encouragée aussi  la lutte contre la prolifération des chats errants sur les 111 communes de sa juridiction, des subventions sont prévues pour les communes qui n’avaient pas de service adéquat, ou pour celles qui ont déjà un système mais s’engagent à l’améliorer.
On a lancé aussi un jeu dans les écoles, « Puissance Cat », qui est un jeu de société portant sur le bien être animal.
J’ai noté également qu’en Wallonie, désormais, l’élevage d’animaux  à fourrures est interdit dans la région. Le vison, le chinchilla, le renard, le lapin sont élevés parfois en grande quantité dans certains pays comme le Danemark, mais aussi bien sûr les USA et la Chine.
Peu de pays ont décrété cette interdiction, un bravo au passage à la Croatie, le Royaume Uni, l’Autriche, la Suisse. Et la Wallonie !
De plus un lien permet sur le site de ce ministère de pouvoir denoncer sans difficulté tout cas de maltraitance animal dont on est témoin.

Bon, le gag qui n’en est pas un, mais qui fera sourire, c’est que l’attachée de presse du ministre s’appelle Marie Minet !
Un nom prédestiné en somme.
Voilà, si les Wallons, qui habitent un pays anciennement richissime aujourd’hui dévasté par la crise de l’acier, du charbon et du tissage, parviennent à financer une action aussi nécessaire que noble, on doit pouvoir s’en inspirer un peu en France non ? 

On entre dans une phase électorale de deux ans, qui lancera le truc ? 

Je ne sais pas si cela peut faire gagner un vote, mais ça ne peut pas nuire... 

 

 Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos dernières actualités ou nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats 

les dernières mises en ligne