micetto responsive
nos actualités

Condamnée à 30 mois de prison ferme pour maltraitance animale.

Condamnée à 30 mois de prison ferme pour maltraitance animale.

Jacqueline Waser détenait une centaine de chats et de chiens dans des conditions déplorables d'insalubrité à Briey en Meurthe-et-Moselle.

Lors d'une perquisition à Chambley dans un local transformé en chenil, les gendarmes avaient découvert une centaine de chats de race (Siamois, Persan et Chartreux) et également de chiens- tous enfermés dans des cages et vivant "au milieu de leurs excréments, sans eau ni nourriture", selon Me Patrice Grillon, avocat de l'association Stéphane Lamart pour la défense des droits des animaux. 

Les chats étaient destinés à être vendus à des sommes inférieures au prix normal sur des sites internet, selon l'Est Républicain. 

Cette personne récidiviste déjà poursuivie pour une série d'infractions concernant un élevage clandestin de chiens et de chats, a été reconnue coupable et condamnée à 2 ans et demi de prison ferme avec mandat de dépôt par le tribunal correctionnel de Briey. le tribunal a suivi les réquisitions du procureur de la république lequel avait notamment résumé la situation ainsi ;
« L’exploitation de Mme Waser est une abomination. Elle a réponse à tout, elle ment et, d’une manière ou d’une autre, elle exerce toujours. Elle se plaît à le nier, mais visant à assurer le bien-être animal, qu’elle le veuille ou non, elle est dans l’obligation de détenir le précieux certificat de capacité »,  

Le tribunal a en outre condamné la prévenue à la confiscation des animaux et à l'interdiction d'exercer une activité d'élevage et de garde. Elle devra verser 500 € de dommages et intérêts à l'association Stéphane Lamart qui s'était constituée partie civile. 

 

 Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos dernières actualités ou nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats

les dernières mises en ligne