micetto responsive
nos actualités

Le chat qui revient tous les jours à l'endroit où il a été abandonné par ses maitres

Le chat qui revient tous les jours à l'endroit où il a été abandonné par ses maitres

Un grand émoi s’est emparé des réseaux sociaux, causé par un chat dont le comportement touche le coeur des “chatophiles”.
Le Daily Mail nous raconte que tous les jours, un chat vient se coucher sur une bouche d’égout dans le centre de la ville de Belgorod dans le Sud-Ouest de la Russie.
Il reste là malgré l’agitation autour de lui et les nombreux passages de piétons.
Intrigué par la scène, un passant du nom de Ostap Zadunayski a pris en photo le petit félin et s’est renseigné auprès des riverains pour savoir ce que faisait là cet étrange chat.
C’est ainsi qu’il a appris la triste histoire de ce chat abandonné.
Si ce dernier se rend tous les jours au même endroit, c’est que précisément, c’est là que ses maitres l’ont “oublié” après avoir vendu leur habitation et emmener tous leurs biens ... sauf le chat.
Selon des témoins, le malheureux a couru un long moment derrière la voiture mais en vain. Elle ne s’est pas arrêtée et l’a semé, le laissant seul dans l’agglomération, en proie à toutes sortes de  dangers.
Alors il revient tous les jours depuis un an à l’endroit même où il a perdu de vue la voiture de ses maitres dans l’espoir insensé qu’ils reviendront le chercher. Emus, des habitants le protègent et lui donnent à manger.
Bouleversé par l’exemple d’attachement de ce chat envers ses anciens maitres pourtant indignes, Ostap Zadunayski a publié l’histoire sur Vkontakte, le Facebook russe.
Il s’indigne en dénonçant : “un bel exemple de la méchanceté humaine et de la véritable loyauté animale”.
L’émotion déjà forte dans tout le quartier de Belgorod, s’est étendue à tous les réseaux sociaux non seulement russes mais aussi en France.
Cette histoire n’est pas sans nous rappeler Hachiko, le chien japonais qui a attendu sur le quai de la gare de Tokyo pendant neuf ans son maitre décédé. Ou bien Paco, le chien qui refusait de quitter les lieux de l’accident de sa maitresse renversée par une voiture. Si ce comportement était plus connu chez les chiens, le chat de Belgorod nous fait comprendre à quel point les animaux délaissés souffrent. 

 

 Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos dernières actualités ou nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats  

L'article de la BBC

les dernières mises en ligne