micetto responsive
nos actualités

Il ne se contente pas de secourir ses concitoyens, il se préoccupe aussi de sauver leur chat.

Il ne se contente pas de secourir ses concitoyens, il se préoccupe aussi de sauver leur chat.

A l’occasion de la journée mondiale des animaux, Trente Millions d’Amis a fait l’éloge d’un héros de la guerre en Syrie, Mohammad Alaa Jaleel qui habite à Alep.
Ambulancier de l’ONG Syria Charity, Mohammad risque sa vie chaque jour pour apporter une aide médicale aux blessés de sa ville.
Depuis 2011, Mohammad assume courageusement son rôle au milieu des ruines et sous les bombardements.
Après sa journée de travail, il continue à arpenter les ruines pour sauver les animaux eux aussi victimes des ravages de la guerre.
D’esprit vraiment moderne, il déclare aux journalistes : “Je considère les animaux et les humains de la même façon. Chacun ressent de la souffrance et chacun mérite de la compassion.”
Dès le début de la guerre, lui et sa famille ont décidé de rester pour aider les familles en souffrance sans oublier les animaux, surtout les chats.
Au début, il en avait une vingtaine mais leur nombre a augmenté considérablement depuis. Des chats abandonnés suite au décès de leurs maitres ou à l’exode de nombreuses familles, trouvent refuge chez Mohammad.
Celui-ci raconte : “Une fois, une petite fille m’a amené son chat, elle a pleuré en me le donnant. Je lui envoie des photos de lui. Elle vit aujourd’hui en Turquie. Elle me demande d’autres photos, me dit qu’il lui manque et m’a demandé de promettre de le lui rendre quand ils reviendront.”
A présent, 170 chats vivent dans le refuge de Mohammad qu’il appelle le sanctuaire “les Chats d’Alep”. Malgré le danger et le départ de tous ses amis, ce passionné des chats reste, il ne veut pas quitter ses petits compagnons. Que deviendraient-ils s’il part ? Que dirait la petite fille qui rêve de revoir son petit protégé.
Mais c’est la peur au ventre, qu’il sort de chez lui le matin tout en espérant pouvoir revenir le soir retrouver ses chers félins.
L’exemple courageux de cet homme a ému au-delà des frontières suite à un reportage de la BBC. La ville de Segrate en Italie a proposé la candidature de Mohammad au Prix Nobel de la paix de 2017. Sur Facebook, on peut le soutenir et faire un don pour l’encourager à poursuivre son oeuvre.

 Enfin n'oubliez pas qu'aimer notre page Facebook est un moyen de développer notre notoriété et par là la possibilité de pouvoir contacter plus de monde  et cela est bien utile lorsqu'il s'agit par exemple de faire par exemple adopter des chatons. En effet plus il y a de "j'aime" sur une page Facebook plus les annonces et messages de cette page sont diffusés à un grand nombre de personnes. Pour résumer l'importance de la diffusion sur facebook est liée au nombre de "j' aime" de la page. Dernier point rappelons que Micetto n'a aucune vocation commerciale et sa seule raison d'être est la protection des chats.

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos dernières actualités ou nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats  

 

 

 

les dernières mises en ligne