micetto responsive
nos actualités

En Indonésie, une chatte élit son domicile sur la tombe de sa maîtresse.

En Indonésie, une chatte  élit son domicile sur la tombe de sa maîtresse.

Des histoires fabuleuses nous ont été relatées sur la fidélité de l’animal de compagnie pour ses maitres malades ou décédés. Certaines sont vraies, d’autres fictives mais tirées le plus souvent de faits réels. C’est fréquemment la fidélité d’un chien qui revient sur la tombe de son maitre. Le roman de Jean-Christophe Rufin, le Collier rouge, met en scène un chien qui refuse de quitter l’endroit où son maitre est détenu. Plus rarement, les chats font preuve aussi d’un attachement indéfectible à leur maitre.

En Indonésie, une petite chatte tigrée s’obstine à rester sur la tombe de sa maitresse, Ibu Kundrari. La petite féline, postée sur la tombe, guette les alentours, quand elle ne dort pas, comme si elle voulait protéger encore sa maitresse dans l’au-delà. Qu’éprouve-t-elle face à la perte de son humaine ? Est-ce un sentiment d’amour, de peine ou un simple instinct ?

 Un riverain de 28 ans, Keli Kenigan Prayitno, touché par la détresse de l‘animal et pensant que la petite chatte n’avait plus de foyer, a tenté de la recueillir chez lui pour lui donner un toit, de la chaleur et de l’amour. Mais la petite s’est enfuie pour revenir au cimetière aux côtés de celle qui fut sa compagne.

“C’est vraiment triste à voir”, dit le jeune homme au Daily Mail,”ça montre à quel point les animaux peuvent être proches de leurs maitres.”

Il n’abandonne pas pour autant  sa petite protégée. Avec d’autres personnes, il lui apporte chaque jour à boire et à manger ainsi qu’un lot de câlins. Ils veillent sur elle et essaient de lui redonner un peu de cet amour qui lui manque tant depuis la disparition de Ibu Kundrari.

Chatte sans nom mais bien connue des habitués du cimetière, la petite féline écoule ainsi ses vieux jours. C’est elle qui a choisi.

 

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleures histoires, nos dernières actualités et vidéos, nos conseils directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats.  

Découvrir plus de photos sur le Daily Mail.

les dernières mises en ligne