micetto responsive
nos actualités

La Ronron Thérapie par Véronique Aïache

La Ronron Thérapie par Véronique Aïache

La ronron thérapie

C'est un livre passionnant et illustré de très belles photos que le livre de Véronique Aïache. Un livre qui nous démontre les vertus de la « Ronronthérapie »… un terme qui fait sourire, et pourtant qui apparaît aujourd'hui comme un véritable évènement scientifique. Le chat possèderait en effet de véritables pouvoirs thérapeutiques : il apaiserait, déstresserait, et permettrait de voir la vie en rose !
Des études récentes paraissent montrer que les personnes qui vivent avec un chat jouissent d’une meilleure santé psychologique que ceux qui vivent sans. Véronique Aïache, qui au départ n'avait aucune attirance pour les félins s'est prise de passion pour les chats après avoir cédé à un caprice de sa fille qui souhaitait en obtenir un.
Avant cette rencontre, elle n'avait que des sentiments d'indifférence à leur égard et ne voyait dans la rencontre avec un chat que le signe d'un mauvais présage.
C'est alors que le chat dénommé Plume est rentré dans la vie de Véronique et est devenu l'âme de sa maison. Véronique a constaté rapidement le bien être que lui apportait la présence et le ronronnement de Plume. J’ai réalisé ce livre déclare t'elle "parce que je ne trouvais rien, en dehors d’informations éparses sur Internet, qui me permette de comprendre comment un simple ronronnement pouvait se révéler si précieux pour le corps et l’esprit."

Plume a ouvert à Véronique les portes d'un prodigieux savoir

La rencontre de Véronique Aïache avec Jean-Yves Gauchet, un vétérinaire toulousain le véritable inventeur de la « ronron thérapie » allait être l'élément déclencheur du livre. Et Jean-Yves Gauchet de déclarer : " la révélation de ce phénomène m'est venue presque par hasard". « Tout a commencé en avril 2002, se rappelle t'il. Des statistiques, démontraient qu’après des lésions ou des fractures, les chats avaient cinq fois moins de séquelles que les chiens, et retrouvaient la forme trois fois plus vite. D’où l’hypothèse d’une authentique action réparatrice du ronronnement »
D’un point de vue purement physique, ces sons sont des vibrations sonores étagées sur des basses fréquences de vingt-cinq à cinquante hertz. Ces mêmes fréquences qui sont utilisées par les kinésithérapeutes, les orthopédistes, et en médecine du sport pour réparer les os brisés, les muscles lésés et accélérer la cicatrisation.
Si on se penche sur le ronronnement, on constate qu'il s'agit de fréquences basses, une fréquence bien connue des compositeurs de musique, car elles provoquent des émotions.
Écouter le ronronnement des chats entraînerait une production de sérotonine, l’hormone dite du bonheur.
Il a également constaté que ces vibrations aidaient à réduire le jtlag, la fatigue liée au décalage horaire et a conçu une application Apple destinée aux téléphones portables iPhone.
Véronique Aïache cite plusieurs expériences : « En 1982, Aaron Katcher, psychiatre américain, prouve en direct devant des caméras de télévision que caresser un chat diminue l’anxiété, la tension artérielle, donc le risque d’infarctus. Dennis R. Ownby, responsable de la section allergologie et immunologie de l’université de Géorgie, aux États- Unis, conclut, au terme d’une étude de sept ans, qu’en étant quotidiennement au contact de chats, on s’expose à des molécules connues pour leur efficacité protectrice du système immunitaire. » Mais, curieusement, si le chat possède des vertus anti dépressives, il n'a pas le pouvoir de nous rendre de bonne humeur. « Il libère les humains de leurs énergies négatives, sans pour autant en apporter de positives, souligne Joël Dehasse. Le bien-être ressenti est surtout lié à la disparition des humeurs noires. »
Autre chose étonnante à propos du ronronnement, on n'est toujours pas certain d'en connaitre l'origine, la dernière tentative pour l'expliquer date de 1972 et tient aujourd'hui de vérité. Elle a été énoncée par deux chercheurs Remmers et Gautier. Cette explication étant complexe nous préférons passer la parole à nos deux spécialistes " le ronronnement résulte de l'activation intermittente laryngée intrinsèque, qui se manifeste par des séries de bouffées électromyographiques très régulières et stéréotypées, intervenant 20 à 30 fois par seconde. Chaque bouffée provoque la fermeture de la glotte et la mise en place d'une pression transglotique qui engendre le son du ronronnement"

La Ronron Thérapie met à la portée de tous les pouvoirs guérisseurs du ronronnement. 

Premier du genre, la Ronron Thérapie par Véronique Aïache nous livre les secrets de ce remède naturel et met à la portée de tous les pouvoirs guérisseurs du ronronnement.
Entre récits historiques, exercices pratiques, témoignages et photos, ce livre nous démontre les bienfaits de la présence d'un chat, un compagnon idéal de 7 à 77 ans. A noter qu'avec ce livre le lecteur dispose d'un CD audio de 30 mm afin de permettre à tous ceux qui n'ont pas encore de chat, de profiter des bienfaits du ronronnement. 

Un livre à lire absolument par tous. 

Obtenir la ronron Thérapie par Véronique Aïache aux Editions le Courrier du Livre