micetto responsive
nos actualités

Un rouquin contribue à solidariser les élèves de l'école secondaire de Westbrook

 Un rouquin contribue à solidariser les élèves de l'école secondaire de Westbrook

Chaque jour, Simba, un beau rouquin se présente comme tous les autres élèves à la porte d'entée de l'école secondaire de Westbrook au Canada pour la rentrée du matin. Tous les jours, il est là à 7 h pétante et ce depuis 13 ans, toujours à l'heure, impatient de passer une nouvelle journée au coté des élèves, des professeurs et de tout le personnel de l'école du concierge au cuisinier. Ce rouquin assidu de l'école n'est pas un mauvais élève ayant des difficultés à passer dans la classe supérieure.
Non, c'est au contraire un élève parfait que ce rouquin de 15 ans ? Mais c'est un chat !
Il y a 13 ans, un chat rouquin appartenant à Eileen Shutts a commencé à flâner sur le terrain de l'école et ce tous les jours à la même heure. La professeure de mathématiques Tina Soucy amoureuse des chats l'ayant remarqué a décidé de l'autoriser à assister à ses cours. L'histoire d'amour entre Simba et les élèves de l'école venait de débuter.
Depuis, il ne se passe pas un jour sans que Simba fasse le tour des classes, afin de réclamer à ses amis des caresses. Il ne manque jamais de faire la sieste sur un bureaux d'un élève de l'école !
Marc Gousse, le directeur de l'école qui compte pas moins de 800 élèves vient de déclarer à News 8 «Les animaux amènent de la chaleur et du calme. Ils apportent une sorte de paix»,
Simba est devenu une véritable vedette dans son quartier. A tel point que l'école lui consacre même une exposition d'art immortalisant à jamais ce chat qui commence à se faire vieux. Cette exposition aura lieu le 4 avril 2013.

La jolie aventure de Simba devrait inspirer les directeurs des maisons de retraite qui refusent d'accueillir les chats de ses pensionnaires devenus trop vieux pour rester chez eux. Est ce parce que le chat ou qu'il passe amène comme le déclare Marc Gousse  : "chaleur, calme et paix" .
D'autre part, refuser d'accepter souvent le dernier compagnon d'une personne âgée, c'est créer chez cette dernière un véritable choc affectif et condamner peut être le chat à être euthanasier.

La vidéo présentant l'étonnante aventure du chat Simba.

les dernières mises en ligne