micetto responsive
nos actualités

Un serial killer de chats à Bouilland

Un serial killer de chats à Bouilland

Un serial killer de chats semble sévir à Bouilland, un petit village en cote d'or si l'on en croit "Le Bien Public". Vendredi 5 avril 2013, un adhérent de "l’association Charlotte et les autres", dont la vocation est d'attraper les chats errants, de les vacciner et de les tatouer découvre le cadavre d’un chat, pris dans un collet en acier. Ce pauvre chat est mort dans de terribles souffrances après s'être longuement débattu et a de nombreuses blessures internes.
C'était un beau chat persan de cinq ans et demi.  
Cette découverte a profondément ému les habitants de Bouilland d'autant plus que ce n'était pas la première fois qu'un tel événement se produisait dans le village. Un habitant du village paraissait avoir une idée sur le nom de celui qui serait le poseur de collet et de déclarer  : " Il y a eu plusieurs chats tués ou disparus dans le village… Ça, c’est quelqu’un qui est d’ici, j’en suis sûr. Pour moi, c’est un chasseur, parce que, vu le collet, fabriqué avec du câble de frein à vélo, c’est un vrai spécialiste. Il faut connaître. Je pense qu’il y a des soupçons. On verra ce que font les gendarmes. " Et de rajouter : " C’est dégueulasse de faire ça à des chats. Moi, j’ai un chat. Si jamais ils s’en prennent au mien, ça va péter ! Attention ! »
Tous les habitants du village sont dans l'attente des conclusions de l’enquête de gendarmerie.
Espérons que les gendarmes ne tarderont pas à mettre la main sur le coupable et à le déferrer à la justice et qu'une sanction exemplaire sera prononcée à son encontre. 

les dernières mises en ligne