micetto responsive
nos actualités

Ugo survivor… un chat sauvé après avoir passé 8 jours sous les décombres de son immeuble

Ugo survivor… un chat sauvé après avoir passé 8 jours sous les décombres de son immeuble

Ugo est un chat, même si l’état félin n’est jamais banal, nous ne sommes à priori pas dans une histoire qui sort de l’ordinaire…
Sauf que…
Ugo habite Witry les Reims, avec une famille, au troisième étage d’un immeuble.
Et cet immeuble va exploser, soufflé par une explosion de gaz, tuant quatre personnes et transformant l’immeuble en un tas de ruines, image hallucinante d’après bombardement… ceci se passe en avril 2013 et cette aventure nous est relatée par le site d'un journal local (1).
Ugo est sous les décombres, imaginer qu’un chat survive là où les humains périssent est facile, il est agile, il dispose de cette arme absolue qu’est l‘instinct.
Mais il n’a aucune possibilité de soulever des tonnes de béton…
Tandis que s’organise la solidarité régionale pour venir en aide aux familles qui n’ont plus d’abri, les pompiers et sauveteurs travaillent jour et nuit. Mais quand on a retrouvé, vivant ou morts, les habitants de l’immeuble, les recherches sont abandonnées.
Dix jours ! Il y a des exemples de survie humaine supérieurs à cette durée mais très peu. Un organisme humain peut de passer de nourriture pendant très longtemps, des semaines, mais il meurt au bout de trois jours sans hydratation.
Dix jours durant, Ugo va rester coincé sous les décombres, sans aucune peur, on sait que les chats aiment bien se coincer dans de petits endroits, la claustrophobie est une chose qui leur est sans doute inconnue…
En revanche, dix jours sans aucune nourriture et sans aucune boisson… 

Ugo tient le coup et miaule, comme tout chat qui a faim…
C’est un voisin, les ruines sont évidemment devenues une curiosité locale, qui entend les miaulements d’Ugo.  
Ugo est sorti de son enfer de béton. Vivant,  miraculé…
Miraculé… on dit cela d’un homme dont le destin n’était pas de mourir ce jour là, voire d’un chien qui a traversé l’autoroute sans de faire pulvériser, mais pas d’un chat qui a juste eu faim...
C’est peut-être qu’un chat est un miraculé de naissance, un animal qui banalise l’impossible… 

Il doit y avoir de ça… les Egyptiens les embaumaient pour leur donner l’immortalité. Il devait bien y avoir une raison… 

Un immortel ne va quand même pas se laisser emmerder par un immeuble qui s’effondre non ? 

(1)  L'Union L'ardenais du 13 avril 2013

les dernières mises en ligne