micetto responsive
nos actualités

20% des propriétaires de chat préfèrent câliner leur chat plutôt que leur partenaire

20% des propriétaires de chat préfèrent câliner leur chat plutôt que leur partenaire

 

 

Une personne sur cinq préfère câliner son chat plutôt que son amoureux ou son amoureuse nous apprend un sondage récent effectué en Grande Bretagne.
Le chat est l'animal de compagnie certainement le plus aimé au monde. Considéré par beaucoup comme indépendant, il peut parfois cependant devenir très dépendant et ne plus pouvoir se passer de sa maîtresse ou de son maître. La notion de dépendance ou d'indépendance chez le chat me parait être lié à la manière dont il a été élevé et à l'attention qu'on lui a porté. Une manière pour lui de vous rendre ce que vous lui avez donné. De toutes les façons, le chat prend toujours une grande place dans la vie d'une famille.
La bonne preuve de leur importance pour leur maître découle de ce sondage.
95% des personnes interrogés dans ce sondage considèrent que leur chat est un membre à part entière de la famille.
On découvre également que plus de 50% des propriétaires de chats vont jusqu’à leur faire des confidences.
Et que 72% des personnes sondés pensent aussi que leur chat les comprend…
40% vont jusqu’à prétendre qu'ils sont capables d'avoir des attentions particulières à leur égard lorsqu'ils sont malades.
Les résultats de ce surprenant sondage démontrent que le chat de la maison peut avoir une influence importante sur les décisions du quotidien. Ainsi  64% des propriétaires jugent les personnes qui rentrent chez eux en fonction des réactions de leur chat !
Enfin aux anglais consultés lors de cette étude à qui on a demandé ce qu'ils feraient si ils avaient à choisir entre leur partenaire et leur chat, ils a été répondu que le choix serait vite fait et ce sans hésitation !
Encore plus étonnant: une personne sur cinq avoue préférer caresser son chat plutôt que son conjoint.

Ce sondage est intéressant et démontre le rôle important que peut remplir un chat dans un famille, cependant il ne faut jamais oublier que le chat voit le monde différemment de nous et se garder de ce fait de lui attribuer des sentiments humains un chat ne peut avoir que des sentiments de chat. Surtout être attentif de ne pas tomber dans l'anthropomorphisme (1), une telle attitude ne pourrait que le rendre malheureux. 

 

(1) Rappelons que l'anthropomorphisme est l'attribution de caractéristiques comportementales ou morphologiques humaines à d'autres entités comme des animaux, des objets, des phénomènes, voire des idées.

 

 

les dernières mises en ligne