micetto responsive
nos actualités

L’assassinat du chat Diabolo restera finalement impuni

L’assassinat du chat Diabolo restera finalement impuni
La Meuse Huy-Waremme nous fait part de la colère de Christelle Vignisse, une habitante de Héron dans la région de Liège en Belgique. Christelle venait en effet de prendre connaissance du jugement concernant le conflit qu'elle avait avec son voisin qui a tué son chat. C’est ulcérée qu'elle a appris qu'il n'avait écopé que d'une suspension du prononcé.
Ce voisin après de bons rapports de voisinage s'en est pris aux chats de ses voisins. En 2012 il n’avait déjà pas hésité d'emprisonner le chat de Christelle et de lui tirer une balle avec une arme qui faute aggravante vis à vis de la justice était non déclarée.
Il y a peu ce voisin allergique aux félins s'en est repris au chat de Christelle. Christelle raconte "J’étais dehors en train de fumer une cigarette tranquillement dans mon jardin. Soudain, j’ai entendu subitement une détonation qui m'a fait sursauter. Cela venait de chez mon voisin, alors je suis allée voir dans son jardin. J’ai vu qu'il paraissait très excité et en colère. Il m’a dit «Je viens de tuer un chat!". "J’ai vu une cage sur la pelouse, avec Diabolo, mort à l’intérieur".
Ce tueur de chats ne devra donc accomplir aucune peine. L’assassinat de Diabolo restera éternellement impuni. Ce laxisme de la part de la justice vis à vis des bourreaux d'animaux est vraiment scandaleux.
les dernières mises en ligne