micetto responsive
nos conseils

Chenilles processionnaires : danger grave pour les chats !

30/01/2016
Chenilles processionnaires : danger grave pour les chats !

C’est un danger très grave pour le chat (encore plus pour le chien), qui peut, si les séquelles ne sont pas traitées, entraîner carrément une amputation voire une euthanasie !
J’en ai touché une et une seule fois dans ma vie et je ne suis pas prêt de l’oublier. Ses poils urticants vous entrent dans la peau, douleur façon torture...
Ces bestioles qui sortent de leurs troncs de pins à la queue leu-leu pour aller s’enterrer et donner naissance aux papillons dont elles sont les larves sont une abomination.
Cela se passe au printemps, il est vrai que durant le trajet, elles peuvent se faire bouffer par des tas de prédateurs, elles ont donc des défenses naturelles très puissantes, leurs poils urticants très venimeux.
Au bout d’un certain nombre de siècles, les animaux prédateurs savent que « pas touche les Thaumetopoea pityocampa », mais les animaux domestiques eux, ne savent pas grand-chose, c’est la différence avec le monde sauvage.
Les chiens par exemple, qui jouent peu avec ces chenilles mais peuvent mettre les pattes dessus en courant dans les forêts de pins, qui se font très mal à ce moment, ont comme réflexe de défense de mordre les chenilles et là les conséquences sont désastreuses, les vétérinaires peuvent être obligés d’amputer un morceau de langue...
Les chats eux, ne mordront pas mais peuvent avoir tendance à jouer, puis comme ça fait mal, à tenter de déchiqueter les importunes douloureuses.
Comme ça fait vraiment très mal, le chat aura en revanche peut-être tendance à lécher l’endroit douloureux et le mal s’étend partout sur la fourrure.
Choc allergique garanti, respiration difficile...
Et plus grave, nécrose possible des zones touchées avec amputation à la clé...
Direction vétérinaire obligatoire, nettoyage, anti-inflammatoires, antidouleurs,  suivi éventuel de la nécrose qui peut amener à l’euthanasie de l’animal qui ne peut plus se nourrir ou boire, on sait qu’un chat ne boit pas par exemple, il tape l’eau de sa langue...
J’ajoute que si vous en attrapez plein les mains, vous risquez aussi un choc allergique, un œdème de Quinck etc...
Normalement il faut avertir la mairie si vous voyez une procession, les pompiers sauront quoi faire pour nettoyer le secteur, vous non...
Bon, si vous avez une forêt de pins derrière chez vous, qui vous appartient, il ya des écosystèmes pour vous protéger.
Mais honnêtement, un conseil, si vous habitez le sud, jusqu’à la région parisienne qui est aujourd’hui également infestée, au printemps évitez les balades en forêts de pins.
Si les arbres sont près de chez vous, apprenez à repérer les nids et à poser des pièges, et essayez de ne pas lâcher minet dans le secteur. 

C’est vraiment un désastre ces trucs qui marchent en processions... 

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos dernières actualités ou nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats  

 

 

les dernières mises en ligne