micetto responsive
nos conseils

Un chat ça trompe énormément ! La caresse m'envahit...

05/10/2015
Un chat ça trompe énormément ! La caresse m'envahit...

Un chat, en principe, adore les caresses, mais pas tout le temps et pas n’importe où. Pour ne pas courir à l’échec et à l’humiliation qui va avec, pour ne pas ressentir la frustration du rejet, voici un petit cours de câlins… 

Croyance numéro un et aussi imbécile que toutes les autres croyances : Un chat adore les caresses, c’est comme cela qu’on les aime, câlins à l’extrême. Et c’est un bonheur total et permanent… ZE-RO ! 

Oui le chat aime les caresses, mais c’est exactement comme l’espèce humaine. Il y a un temps pour tout et quand c’est pas l’heure, c’est pas l’heure ! On vous explique : Imaginez que vous habitiez chez un géant qui fait environ douze fois votre taille et votre poids. Vous pioncez. Et soudain, les énormes bras de ce géant vous tombent dessus, vous arrachent à votre sommeil, vous tordent dans tous les sens, vous balancent en l’air comme un ballon de volley, vous caressent et vous font des mamours, vous avez juste une envie c’est d’envoyer ch.. le grand con qui vous fait subir ça. Et c’est dix fois par jour, chaque fois que vous êtes peinard dans votre coin. Bon, il est géant, que pouvez vous faire ? Mordre et foutre le camp. Si vous êtes une femelle aux ongles longs, idem, manipulée façon shaker par un être qui fait quatorze fois sa taille, en plus de mordre, elle peut griffer avant de se barrer... 

Voilà, vous avez compris pourquoi un chat peut devenir agressif quand on ne le caresse pas au bon moment et en plus pas au bon endroit. Car comme dans l’espèce humaine, car il y a des caresses qu’il aime et d’autres qu’il déteste ! Facile à comprendre un chat finalement, ça réagit comme nous… 

Bon mais faut faire comment alors ?  D’abord, et c’est toujours comme pour les hommes et les femmes, y’en a des sensuel(le)s et des moins sensuel(le)s, et ça, ça ne se force pas… Quand aux endroits favoris des chats, là c’est plus facile, il faut penser aux endroits qu’ils ne peuvent atteindre eux-mêmes en direct quand ils veulent se lécher.  Ils ont beau être de vrais contorsionnistes, ils ne peuvent pas se lécher le dessus de la tête et l’arrière des oreilles, sauf à le faire par patte interposée. De même, ils auront « ben d’la mizèèèère » comme on dit au Québec, pour aller se lécher la gorge et le haut du cou. Il n’y a pas de trucs absolus qui marchent à 100%, un chat n’est jamais un robot, mais celui-là est très fréquent. A l’inverse, beaucoup de chats détestent être caressés sur le ventre car c’est un signe d’infériorité. 

Mais surtout, arrêtez d’aller les emmerder quand ils ne sont pas à côté de vous, et même sur vous. Aller les chercher est un jeu au début mais cela deviendra vite leur enfer. D’ailleurs, c’est le truc quand on a affaire à un chat aimant peu le contact, c’est le laisser venir à sa convenance et ne jamais aller le chercher. Idem en cas de chat câlin, ça existe, mais quand ça n’a pas envie, ça n’a pas envie. Pas la peine de faire un dessin ?  

En plus, comme un chat ne parle que le chat et que vous vous ne parlez pas le chat, même et surtout quand vous l’imitez… pardon ? Il ne se fout pas de vous quand vous croyez lui parler chat ? Vous doutez ? OK, je vous laisse imaginer la suite… Vous êtes Parisien et vous entrez dans une boulangerie à Marseille en imitant l’accent de Marius et Panisse, vous allez passer pour un con, mais pour un con ! Idem pour le Strasbourgeois en vacances en Bretagne et qui va interpeler les pêcheurs de Brest avec l’accent Ti Zef, ou encore le Marseillais qui va causer Rouchi à Valencienne… Les chats c’est pareil, ils vous trouvent complètement cons quand vous parlez chat.   

Bref, que fait-il pour vous dire que êtes en train de l’emmerder grave ? Il va bouger la tête, la retirer, il peut agiter la queue, il peut poser la patte et sortir les griffes sans entrer dans le sujet, puis il peut approfondir la question, mordre, et se barrer façon missile… 

Là si vous n’avez pas compris, c’est bien fait pour vous le coup de griffe sur les doigts… A l’inverse, on l‘a déjà expliqué ici, quand il vient près de vous, ou sur vous et qu’il se frotte les moustaches, il ne vous câline pas, il pose son odeur et donc sa trace, son passeport en quelques sorte. Ensuite, s’il reste là et qu’il ronronne c’est bon signe mais ce n’est jamais éternel le plaisir du chat. S’il vous lèche la main, idem, on pensera qu’il se prosterne, qu’il fait le baise main en quelque sorte… Encore ZE-RO ! C’est un signe de domination. Bon alors qu’est ce qui nous différencie vraiment des chats ? 

Simple… Ils ne savent faire semblant…

  Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils, nos dernières actualités et vidéos, nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats.

 

251113

les dernières mises en ligne