micetto responsive
nos conseils

Adopter un chat dans un refuge

13/10/2016
 Adopter un chat dans un refuge

Si vous désirez accueillir un chaton ou même encore mieux un chat adulte chez vous et que vous souhaitez en même temps faire une bonne action, rendez vous dans un refuge de la S.P.A. ou de toutes autres associations.
Il en existe beaucoup : la Fondation Brigitte Bardot, la fondation 30 Millions d’amis, l’Ecole du chat libre, la griffe de l’Espoir etc..
Les bénévoles des Associations sont généralement dévoués et honnêtes. Ils connaissent bien leurs petits pensionnaires et leur passé, et s’efforcent de les placer en tenant compte de leurs caractéristiques et des conditions de vie que leur donneront les adoptants.Mais ne l'oubliez pas un chaton c'est mignon mais il n'y a pas que des chatons à adopter et un chat adulte peut vous donner beaucoup de bonheur n'oubliez surtout pas ces chats qui ont du être mis à la rue parce que leur maitre venait de décéder ou d'être mis en maison de retraite. Pensez au sort injuste dont ils sont victimes. Nous en profitons pour rappeler que le fait d'accepter les chats en maison de retraite est un des combats de Micetto.
Sachez que dans un refuge on connait parfaitement ses pensionnaires, on évitera de proposer un chat agité ou nerveux à une famille qui a des enfants en bas âge. Si le chat est aventureux et supporte mal l’enfermement, on lui cherchera un propriétaire habitant dans un pavillon avec un jardin où le chat pourra se dépenser. A une personne âgée, on conseillera un chat déjà d’un certain âge, calme et docile. Ou encore, on orientera des adoptants travaillant toute la journée en dehors de la maison vers des chats plus indépendants etc...
Nous avons pu observer que les bénévoles ne cherchent pas à mentir sur l’animal et qu'ils signalent si le chat est un peu sauvage, très indépendant, impulsif ou dominant.
Ces chats ont tous un passé parfois un peu lourd ; abandon, maltraitance. Si vous vous laissez séduire par l’un d’entre eux, il faut s’informer sur son passé.
Mais, rassurez-vous, ils ne sont pas tous traumatisés. Le chat a une grande capacité d’adaptation et la plupart, même choisis dans un refuge, sont des compagnons câlins, équilibrés et sans problème.
Avant d’intégrer le refuge, tous les chats sont testés. On vérifie qu'ils ne sont pas porteurs du virus du SIDA des chats et de la leucose. Tous les chats sont tatoués ou injectés d’une puce électronique, castrés et vaccinés. N’hésitez pas à vérifier que c’est bien le cas.
Les frais d’adoption que le refuge vous réclamera se justifient pour rembourser les frais de vétérinaire et s’élèvent aux environs de 100 à 200 € selon les Associations, ce qui n’est pas excessif compte tenu des tarifs des vétérinaires.
Si c’est le premier chat que vous adoptez et qu’il est destiné à être le seul animal chez vous, aucun problème. Au contraire, le chat du refuge sera solide car immunisé à force des contacts qu’il aura connus dans sa courte vie et il peut se révéler un ami chaleureux. On dit que les chiens et les chats qui ont été abandonnés ou perdus, sont d’autant plus affectueux avec leurs maîtres comme s’ils étaient reconnaissants. Le chat que vous choisirez, saura vous rendre en amour ce que vous aurez fait pour lui donner une seconde chance.
Les ennuis commencent si vous avez déjà un ou deux chats dans votre maison, a fortiori des chats de race, souvent plus fragiles.
En effet, les chats venant d’un refuge comme ceux vivant dans la rue, sont souvent porteurs de virus, coryza ou typhus même s’ils sont vaccinés. Ils peuvent avoir aussi la teigne (ce n’est pas grave mais très contagieux et long à guérir). Ils peuvent également transmettre des virus variés, diarrhées chroniques etc.. Il faut savoir que, dans la nature, trois chats sur quatre sont positifs de la PIF ; ils sont porteurs sains de cette maladie mortelle. Même s’ils ne la développeront peut être jamais, ils peuvent la transmettre aux autres chats de la maison. Il faut protéger vos chats en ne les mettant pas au contact d’un petit SDF aussi mignon soit-il. Réfléchissez donc avant de vous engager.

  Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos dernières actualités ou nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats. (Pour cela cliquez ici)

 

 

20313
131016

les dernières mises en ligne