micetto responsive
nos conseils

Si vous devez adopter un chat, pourquoi ne pas en choisir un noir

02/03/2016
Si vous devez adopter un chat, pourquoi ne pas en choisir un noir

A Ottawa 50 % des chats à adopter seraient noirs

la SPA d'Ottawa, nous apprend en effet que les chats noirs seraient souvent victimes de discrimination.
Eileen Barak, de la SPA d'Ottawa a en effet déclaré récemment :
«Les chats de couleurs noires ont tendance à rester plus longtemps au refuge, ce ne sont certainement pas ceux qui attirent le plus l'attention des personnes en recherche d'un chat à adopter.» Eileen indique qu'environ la moitié de ses chats proposés à l'adoption sont entièrement noirs ou presque.
Pour parer à ce terrible handicap, le refuge d'Ottawa a mis en place une remise de prix, les «Academy Awards», pour encourager l'adoption de ces chats délaissés qui se voient refuser une seconde chance et envisage d'autres opérations afin de lutter contre les préjugés s'attachant aux chats noirs.
Il apparaitrait d'ailleurs qu'en France, la situation ne soit guère différente et que de nombreux chats noirs se morfondraient dans les refuges dans l'attente d'un nouveau maitre.
C'est d'ailleurs un peu parce que les chats noirs étaient mal aimés que nous nous sommes pris de passion pour les chats Bombay, des chats terriblement attachant ressemblant à une petite panthère noire tant et si bien que certains le qualifient de « minipanthère » et ce à tel point qu'aujourdhui nous en possédons 4.

Au moyen âge, posséder un chat noir pouvait vous envoyer au bucher

Dés le moyen âge, le chat noir est victime de la chasse aux démons et aux sorcières de la part de l'inquisition. Le seul fait de posséder un chat noir pouvait vous faire accuser de sorcellerie et vous envoyer au bucher.
En effet, on pensait que le Diable prenait souvent l’apparence du chat noir et que les sorcières se transformaient en chats, la nuit et rentraient dans les maisons pour se livrer à toutes sortes de méfaits.
Au XII° jusqu’au XVII° siècle, des fêtes traditionnelles étaient organisées à Metz, Melun ou Paris ; les chats noirs y étaient brulés vifs dans des paniers jetés dans des feux. Le Diable doit souffrir !
A en juger par les proverbes, les contes et les sermons des prédicateurs, le chat avait tous les vices: gourmand, paresseux, perfide, il était associé à la femme, à la sexualité et à la folie. Sa légende noire, née lors de la lutte contre les hérésies, est inséparable de la sorcellerie.
Heureusement des le 18 siècle les chats noirs ont commencé à être réhabilités mais il n'empêche que la tradition et les superstitions sont tenaces.

Alors vous aussi comme nous, adoptez un chat noir, ce sera un bon moyen de faire un pieds de nez aux superstitions.

Si vous aimez cette page et souhaitez recevoir nos meilleurs conseils directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.  

 

26413 

 

 

A lire cet intéressant article intitulé

les dernières mises en ligne