micetto responsive
nos conseils

Le chat fait ses besoins dans mes toilettes, quel pied !

Le chat fait ses besoins dans mes toilettes, quel pied !

C’est vrai que c’est pratique un chat en appartement, ça apprend la propreté tout seul et vite, aujourd’hui pour changer sa caisse à m…, il y a des sacs bien fichus, on n’a pas besoin d’y plonger les mains. Reste quand même un problème c’est que dès que la litière a été changée, les greffiers y vont dans la foulée, et ça recommence tout se suite de puer. Quand on n’a pas un petit Versailles, cela signifie que dans une des pièces de l’appartement ou de la maison, on vit dans l’odeur de la pisse et de la m…de chat. Chez moi c’est la salle de bains, chez d’autres la cuisine. Les deux endroits ont l’avantage d’être bien aérés et de ne pas être des lieux de séjour. Cela dit, pour les gens qui vivent en studio, cela devient quand même assez vite une odeur récurrente ! Mais il y a beaucoup mieux. Apprendre à son chat à utiliser vos propres toilettes. 

Ce n’est pas facile, et il faut beaucoup de patience, de deux semaines à deux mois. On doit se rappeler ici que comme dans toutes les espèces félines ou canines d'ailleurs, même domestiques, il y a des animaux dominants et des animaux soumis. 

Chez les chats, les dominants ne recouvrent pas leur odeurs, synonymes de territoire, les soumis et les timides, eux, cachent leurs déjections avec un luxe de précautions. 

Bref, les dominant seront plus aptes à apprendre ce geste totalement en dehors de leur univers. 

L’idéal serait d’avoir deux cuvettes, une pour les chats dont la porte resterait ouverte, l’autre pour vous qui serait tout le temps fermée. Faute de ce genre de privilège, il est bon d’avoir des toilettes séparées, mais je sais que même cela n’est pas la majorité des cas chez les particuliers. 

Dans un premier temps, en veillant à ce que le rabat des toilettes soit ouvert en permanence, le truc va consister à surélever progressivement la caisse à chats près des toilettes en question. Avec des bouquins, peut-être pas des Tintin en version originale, ou tout simplement du papier journal, d’une dizaine de cm à chaque palier. Le chat doit s’habituer, la caisse doit être bien stable, il va y aller. Quand l’habitude est prise, il faut au moins une semaine, on rajoute dix cm. Ou cinq si on est patient et l’on a vraiment envie que ça marche. On comprend que ceci ne peut être fait qu’avec un chat jeune, qui a sa taille adulte. 

La cuvette est à 40 cm de hauteur. Et on rappelle qu’un chat peut très bien grimper 40 cm, mais sa caisse doit être parfaitement stable. On est d’accord que cela tient un peu de l’échafaudage mais pensez très fort que dans quelque temps, finie la caisse qui pue, fini de changer la litière, etc…  

L’étape suivante consiste à poser la caisse à chats sur les toilettes. Il n’est pas absurde d’y coller quelques cm de gros scotch large, pour qu’il n’y ait aucun risque de renversement. Oui, si ce sont aussi vos toilettes, cela veut dire que quand vous y allez pour vous, il faut démonter et remonter. 

C’est là qu’arrive la vraie phase de changement. Il faut trouver un petit bac, assez rigide pour supporter le poids du chat, c’est pour cela que l’aluminium c’est pas top, ça se déforme et si on rate cette phase là, l’expérience est finie à vie. C’est mieux s’il y a un peu de rebord sur cette plateforme, parce que cela évitera de mettre de la litière partout durant les manips.  On y met de la litière et le chat s’habitue donc à se soulager au bon endroit. Je sais, quand vous y allez etc… Si vous rentrez de voyage avec la courante, c’est sûr que ce sera moins drôle. Si vous avez quatorze enfants, il va falloir être très attentif à chaque fois que votre descendance va pisser. 

On y met donc un peu de litière et on met le tout dans la cuvette des toilettes. Si vous êtes bricolo, l’idéal est de trouver une plate forme aux dimensions de la cuvette, que vous fabriquerez vous-même. 

Elle est en haut de la cuvette, cette plateforme. Bien sûr, le couvercle des toilettes reste ouvert en permanence. Il y a en pour une semaine. Chaque jour, vous diminuez la quantité de litière, et vous percez un trou dans la plateforme. L’idéal serait, petit à petit, d’agrandir le trou jusqu’à ce qu’il ne reste plus que le bord de la plate forme, au fur et à mesure vous diminuez la quantité de litière, sinon vous allez boucher vos ch… et la vie va devenir un peu dégueulasse… (1)

Voilà c’est fait, vous pouvez être fier(e) de vous ! 

Deux remarques, et d’abord celle de mon fils, 18 ans et un humour à froid rare et décapant… « Et maintenant on va lui apprendre à tirer la chasse ? ». 

Car en effet, le problème est que l’odeur va s’installer dans vos toilettes. Vous ne serez pas toujours là pour tirer la chasse après usage félin. Plus de caisse à nettoyer mais on s’occupera plus souvent de ses propres toilettes. La perfection n’est pas de ce monde et… n’oubliez pas de laisser la porte des toilettes ouverte, et le couvercle en position ouverte ! D’ailleurs, le couvercle peut s’enlever, se démonter, faites le. Il y a aussi des chats qui apprennent beaucoup plus vite que ça, les étapes se réduisant alors à trois, voire quatre jours. A vous de jouer ! 

(1) Si vous n'êtes pas bricoleur il est également possible de se procurer pour 39 € un kit qui vous facilitera la tache pour eduquer son chat à aller aux toilettes, kit commercialisé par Servicat 

 Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils, nos dernières actualités et vidéos, nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici, c'est gratuit. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats.

 

041113 

23815

22115

071016

les dernières mises en ligne