micetto responsive
nos conseils

Le chat aime-t-il ses congénères ou préfère-t-il son indépendance et sa tranquillité ?

Le chat aime-t-il ses congénères ou préfère-t-il son indépendance et sa tranquillité ?

Certains chats ne s’entendront jamais, d’autres après s’être consciencieusement crachés dessus pendant quinze jours, deviennent copains et dorment enlacés.

Qu’est-ce qui fait la différence?

 1° Il faut que le territoire de chaque chat soit respecté
II est necessaire de compter aux environs de 40 m2 par chat. Si vous avez trois chats, il faut donc que vous habitiez dans un appartement ou une maison d’au moins 120 m2 pour que chacun trouve sa place et se sente à l’aise. En effet, si le chien est attaché à son maitre, le chat est avant tout attaché à sa maison, à son territoire et un intrus est toujours mal ressenti.

 2° il ne faut pas que les chats soient en concurrence
Un chaton nouvel arrivant sera accepté plus rapidement par le premier chat qu’un chat adulte. Le chaton cherchera à jouer, le chat de la maison essayera de le mater mais sans violence. Il ne se sentira pas agressé dans son territoire par le chaton du fait de sa vulnérabilité. Il tentera de lui faire peur mais cela restera un jeu.
Des chats de sexes opposés auront plus de chance de s’entendre que deux mâles ou deux femelles qui se concurrenceront.

 3° les chats de même race s’entendent mieux
Les chats de même race semblent se rapprocher plus facilement que s’ils sont de races différentes.
Nous avons constaté ce phénomène chez les Bombay : deux petits Bombay, de sexes différents se sont amadoués au bout de deux jours et maintenant jouent, dorment ensemble et se toilettent mutuellement ; ils sont devenus inséparables. Dans une autre famille, vivent deux chattes Bombay et des chats de gouttière. Les Bombay restent ensemble et se disputent avec la petite chatte de gouttière tandis que cette dernière se lie avec l’autre chat de gouttière. Il y a deux clans : les Bombay contre les gouttières (les chats seraient-ils racistes ?) et l’un défend l’autre quand un du camp adverse attaque.

4° l’irruption d’un chat tiers peut rompre une belle harmonie
La bonne entente des chats peut être perturbée dans certaines circonstances. Par exemple, si l’un des chats va chez le vétérinaire, il pourra à son retour être très mal accueilli par son congénère pourtant ami de longue date. De même, si un des deux chats fait une fugue, l’autre l’attaquera à son retour. C’est sans doute une odeur que le chat ramène qui rend l’autre furieux. La bagarre peut aussi survenir entre deux chats amis quand un intrus se présente dans le jardin ; les chats de la maison ne pouvant pas l’attaquer, vont se battre entre eux. C’est un phénomène étonnant mais qui a été constaté de nombreuses fois.

 5° L’utilisation de phéromones
On peut utiliser des phéromones en spray ou mieux avec un diffuseur. Cela peut calmer le jeu dans 10% des cas. Malgré le coût non négligeable de ces produits (compter 40 € pour un diffuseur plus sa recharge qui dure un mois),  ces produits ne peuvent en aucun cas être néfastes pour nos petits compagnons et les aident à se relaxer ; ils sont relativement efficaces.

Si malgré ces recommandations, les protagonistes continuent à se battre et à se détester, peut-être faut-il envisager une autre solution plutôt que de leur imposer une vie commune qui tourne au cauchemar. 

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.  

15/03/2015

21/08/2015

les dernières mises en ligne