micetto responsive
nos conseils

Comment éviter les griffures sur les meubles précieux

Comment éviter les griffures sur les meubles précieux

Les griffures du chat peuvent devenir une catastrophe 

Les griffures du chat peuvent devenir un fléau et détériorer un intérieur cosy. Pourtant ce n’est pas une fatalité et des solutions existent.
Le chat éprouve le besoin de faire ses griffes. S’il sort, il le fera sur les troncs d’arbres mais quand il reste confiné à l’intérieur d’un appartement, il est nécessaire de mettre à sa disposition, griffoir ou arbre à chats. En effet, se faire les griffes répond à une véritable nécessité pour le chat. C’est un comportement inné causé non seulement pour l’entretien des griffes, mais aussi pour le marquage de son territoire, pour répondre à une émotion : joie à l'arrivée du maitre, frustration par la vue à travers la fenêtre d’un oiseau hors d’atteinte ou bien tout simplement pour s’étirer les muscles du dos et des épaules après un somme ou un repas.

Les griffoirs

Il existe plusieurs sortes de griffoirs dans le commerce : verticaux, horizontaux, en carton, en bois recouverts de cordes ou de sisal. A vous de choisir en fonction des goûts de votre chat. Vous pouvez également fabriquer vous-même un poteau ; en ce cas, il devra répondre aux mêmes nécessités qu’un poteau acheté : il doit être recouvert de sisal ou d’une matière rugueuse, être stable et solide (surtout éviter qu’il soit bancal, cela apeurerait le chat) et suffisamment haut pour que le chat puisse s’étirer de toute sa longueur. Si votre chat préfère les griffoirs horizontaux, vous en trouverez, dans le commerce, en carton ondulé, très économiques et souvent appréciés. 

Les arbres à Chats

Si vous êtes prêts à investir plus, vous pouvez offrir à votre chat un arbre à chats. Il pourra s’aiguiser les griffes sur le tronc et grimper  dans les étages aménagés où il se cachera ou fera la sieste. Parfois, une souris ou autre jouet pend et attire le chat s’il est joueur.
Même si ce n’est pas un objet très décoratif, l’arbre à chats ne doit pas être caché ou remisé dans un coin où on ne va jamais. Comme nous l’avons vu, le chat se sert du griffoir pour répondre à une fonction émotionnelle et le griffoir ou l’arbre doit être à proximité. Si le chat a déjà pris la mauvaise habitude de gratter le canapé tout neuf ou votre plus beau fauteuil hérité de votre grand-mère, placer le griffoir ou l’arbre à côté de l’objet en question que vous aurez recouvert d’un drap. Le chat ne pouvant plus gratter sur le meuble, il se dirigera vers le griffoir. Pour l’attirer, il est judicieux de frotter de l’herbe à chat sur le tronc en sisal. L’odeur attira votre chat. Les griffoirs en carton sont souvent vendus imprégnés de l’odeur de l’herbe à chats.
Si vous choisissez bien le poteau, arbre à chats ou griffoir, si vous les placez à un endroit stratégique et éduquez avec patience votre chat, celui-ci devrait s’assagir et ne pas commettre de dégâts à vos meubles.

les Soft Paws

Si malgré toutes ces précautions, votre chat continue à griffer, sachez qu’il existe dans le commerce de fausses griffes en plastique, les Soft Paws, qui sont placées sur celles du chat. Celui-ci essaiera toujours de griffer mais les griffes ne pénètreront pas. C’est une solution d’extrême quand toute les autres auront été tentées. Ces fausses griffes empêchent le chat de rétracter complètement ses griffes. Cela gène le chat et l’empêche de se livrer à un comportement naturel. De plus, il faut tout le temps vérifier que le chat n’a pas rongé une ou deux fausses griffes. Au cas où vous décideriez à appliquer quand même ce produit, il faut vous adresser à votre vétérinaire. Avouons le nous n'avons pas encore testés les Soft Paws mais le ferons prochainement.

Il ne faut jamais proceder à l’ablation des griffes

Enfin, nous réprouvons totalement l’ablation des griffes qui est une mutilation cruelle équivalant à une amputation des dernières phalanges chez l’homme. Cette opération fait souffrir beaucoup le chat pendant au moins une semaine. Ses coussinets risquent de s’infecter lorsqu’il va dans sa litière. Il reste totalement sans défense en cas d’attaque d’un autre animal, ne peut plus monter aux arbres. D’ailleurs, certains vétérinaires se refusent de procéder à cette opération. 

 

Si vous aimez cette page et souhaitez recevoir les meilleures de nos dernières actualités directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.  

22/08/2015

les dernières mises en ligne