micetto responsive
nos histoires

Joris-Karl Huysmans et ses chats

10/12/2014
Joris-Karl Huysmans et ses chats

Parmi les auteurs amateurs de chats, nous ne vous avions pas encore parlé de Joris-Karl Huysmans, (1848-1907) romancier français et critique d’art.
Né le 5 Février 1848 à Paris, il perd son père à l’âge de 8 ans. Sa mère se remarie l’année suivante et il poursuit ses études normalement, à l’issue desquelles il entre en 1866 au ministère de l’Intérieur et des Cultes.
Néanmoins, c’est la littérature qui l’attire.
Son premier écrit parait dans la Revue Mensuelle “Des paysagistes contemporains”. Puis il publie des poèmes.
Sa carrière est lancée en 1876 lors de la parution de son premier roman “Marthe, histoire d’une fille” qui relate la vie d’une prostituée qui tente de survivre dans un monde cruel.
Suivent des articles, d’autres romans, entre autres : “Les Soeurs Vatard”, “Sac à dos”, “A Rebours”, “Là-bas”  et “l’Oblat”.
Après une jeunesse où il adhère au mouvement naturaliste, il oriente son oeuvre vers une inspiration du symbolisme. En vieillissant, il se convertit au catholicisme et son oeuvre s’empreint de mysticisme.
Admirateur d’Emile Zola, il le considère comme son maitre.
Ce que l’on connait moins chez cet intéressant écrivain, c’est son amour des chats. Huysmans en était fin connaisseur. Il distribuait de la nourriture aux chats errants. Le Paris de l’époque en abritait beaucoup dans les terrains vagues du 13ème arrondissement. Il eut chez lui plusieurs chats : Bibelot, Barre-de-Rouille, Mouche. Si le félin se fait discret dans l‘oeuvre de Huysmans, il est néanmoins présent dans quelques uns de ses romans.
Huysmans chérit Barre-de-Rouille, un gros chat de gouttière, chasseur de chauves-souris. Très attaché à lui et affecté par sa mort, il évoquera son agonie dans “En Marge”.
Il adoptera ensuite Mouche dont il décrira le caractère dans ses romans “En rade” et “Là-Bas”. Dans ce dernier roman, un chat dont le maitre ramène sa concubine à la maison, est très contrarié par cette présence malencontreuse et rejette l’intruse avec qui il n’entend absolument pas partager son territoire. Le lit n’appartient qu’à lui et s’il y tolère son maitre, pas question d’y accueillir l’intruse. Le caractère pour le moins possessif de Mouche est décrit avec finesse et un brin de tendresse. Ecrivain naturaliste, Huysmans trouve les mots justes pour décrire ses chats.
“En rade” raconte le séjour d’un couple à la campagne où ils se sont rendus pour raison de santé. La femme, Louise souffre d’une maladie mystérieuse la frappant de paralysie. Elle adopte sur place un chat qui montre les mêmes symptômes qu’elle. Le talent de l’auteur et son amour pour les chats ont jeté sur eux un regard empreint de complice amitié ce qui le classe sans hésiter parmi les écrivains amis des chats.

 

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.   

En savoir plus sur Joris-Karl-Huysmans

les dernières mises en ligne