micetto responsive
nos histoires

SPQR : l’Empire des chats...

07/10/2014
SPQR : l’Empire des chats...

L’Empire Romain n’existe plus depuis longtemps, il en reste un signe aujourd’hui mondialement connu... SPQR ? Non, le chat. 
Un chat inconnu des Grecs avant la conquête romaine, au premier siècle de notre ère, car pour protéger leurs grains et leurs récoltes, les habitants des riches plaines hellènes utilisaient des furets et des serpents. Après, ils ont dû trouver que les chats c’était plus facile et surtout plus marrant !
Le chat est arrivé à Rome depuis l’Est de la Méditerranée, sur les bateaux phéniciens, on sait que l’Egypte les vénérait au point de les embaumer, l’animal est au début un cadeau entre riches romains, puis comme il a une capacité (connue !) de reproduction colossale, il a un peu envahi la ville éternelle, puis ses provinces, puis son empire. 
Quand l’ensemble de la Méditerranée est devenu romain, le chat a fait le tour et est revenu sur ses terres d’origine, mais contrairement aux Romains, lui, il est resté. 
Plus fort que les légions le chat ! 
Pourtant, au départ c’était pas gagné de survivre à l’Empire, parce que « l’Imperium », c’était bien parti pour durer... d’ailleurs ça a duré... 
SPQR, alias Senatus Populusque Romanus, alias « Le Sénat et le peuple romain », est l’inscription symbole de la République de Rome puis de son Empire. C’est écrit sur les bannières des légionnaires, ceux de l’empire romain d’occident, disparu vers les années 500 sous les coups des Gaulois et des barbares  (en 410, sac de la ville par Alaric, roi wisigoth, puis disparition du dernier empereur en 476). L’empire romain d’orient, lui va durer encore mille ans, jusqu’à la prise de Constantinople par les Turcs en 1453 !  
C’est marrant d’ailleurs, la disparition de l’Empire occidental correspond à peu près à la fin de la période dite antique et donc au début du Moyen Âge, la fin de celui d’orient est un peu le début de la Renaissance... Comme quoi l’empire romain c’était du lourd mais le lourd, c’est connu, ça tombe... 
C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à tous les empires et ce qui arrivera à tous ceux qui pourraient venir, ils s’écroulent sous leur propre poids... 
Donc le chat, non seulement il a été plus fort que les légions, parce que lui, le greffier, la déposition du dernier empereur romain par Odoacre en 476, il s’en fout comme de sa première vibrisse perdue, mais il a été plus fort que tous les empires car il est passé à travers la fin de Constantinople mais aussi celle de tous les autres... 
Le Saint Empire Romain Germanique, « kaput ! »... le chat est toujours là... L’Empire Ottoman, aux chiottes (à la turque bien sûr) mais le chat est toujours là. Le très court Premier et le un peu moins court Second Empire, en France, badaboum à Waterloo, rebadaboum à Sedan, mais le chat est toujours là. Le premier, le deuxième, le troisième Reich, explosés, le chat est toujours là. L’empire russe, il est parti en morceaux (Casse noisettes ?), le chat est toujours là. Bon, l’empire russe est revenu, mais chat contre Poutine, sur mille ans, même sur cent, même sur dix, on dit qui le vainqueur ?  
Aujourd’hui, les chats sont les maîtres du forum romain, ils le sont aussi à l’Acropole, et ils s’y trouvent tellement bien qu’ils ont oublié le bruit des guerres Tout ce qui les intéresse,  c’est le rayon de soleil matinal sur les ruines, la petite mare d’eau où aller laper, et l’heure à laquelle les mémés habituelles vont leur apporter à bouffer ! 

Les chats ? ça c’est de l’empire, et ça tient ! 

les dernières mises en ligne