micetto responsive
nos histoires

Le chat de la déesse serpent de Knossos, un mystère vieux de prés 4000 ans résolu par Micetto…

03/10/2013
Le chat de la déesse serpent de Knossos, un mystère vieux de prés 4000 ans résolu par Micetto…

Cette statuette est connue dans le monde entier, elle représente une déesse aux seins nus (et avantageux !) tenant des serpents dans les mains et coiffée… d’un chat ! Elle a été découverte au début du siècle dernier par un archéologue anglais dans les ruines de Knossos… dans les autres pays du coin, le chat est parfois divin mais tout seul. Mais sur la tête. Dans quel incroyable pays sommes-nous ? 

Nous sommes en Crète, un pays paradisiaque à bien des points de vue. Paysage sublime d’abord, montagne et Méditerranée ensemble font des prodiges… Géographiquement,  l’île est située entre l’Egypte et la Grèce, probablement les cultures-mères de tout le monde connu d’alors. C’est donc plus qu’une île, une civilisation. Dite Minoenne du nom de l’un de ses souverains. Une culture tellement à part qu’aujourd’hui encore, l’écriture des Minoens n’est pas décryptée ! 

La Crète a eu en fait plusieurs grandes périodes de civilisation, dans nos pays aussi mais ce sont les guerres, les langues, les religions, les successions royales, les découvertes et les envies de renouveau de tel ou tel souverain, on parle en France de style Empire, Louis XV, Louis XVI etc… 

En Crète, ce qui fait que l’on change tout, c’est la destruction. La guerre alors ? Non, les tremblements de terre, le dernier étant celui dû à l’explosion de l’Île de Santorin, certains historiens ont cru voir en Crète la fameuse Atlantide… 

Et oui si vous connaissez Santorin, quand on voit la taille du trou fait par le volcan quand tout a pété, ça fait franchement peur, même plus de deux mille ans après ! On entend encore le bruit ! 

Alors, quand on vit des trucs comme ça, on n’est pas forcément comme les autres et on finit par mettre des chats sur la tête des dieux. Perso j’ai d’autres raisons d’adorer ce pays, parce que s’y déroule une partie d’un film que j’ai vu plus de cent fois, les Canons de Navarone ; parce que c’est là qu’est né de façon naturelle le régime anti-cancer le plus efficace de la planète moderne, dit d’ailleurs le régime crétois ; parce qu’à partir de mai, l’île est envahie par des torrents de jeunes filles scandinaves, bref, on y perd partout la tête ! Donc de tous temps, les Crétois ont été des gens formidables mais incompris. 

Enfin c’est quoi ce délire, la déesse, les nénés, les serpents, le chat ? Sigmund Freud, qui dans le genre cintré en connaissait un rayon, y aurait vu du sexe partout ! En plus de la poitrine dénudée, les serpents freudiens sont des symboles phalliques absolus et le chat est pour sa part un symbole de fertilité dans beaucoup de civilisations. Bref, la déesse de Knossos devait être assez branchée par la chose. Pourquoi pas ? C’est même plus sympa qu’ailleurs parce qu’en Egypte les grandes déesses amoureuses dévoraient leurs amants, les démembraient, en Grèce l’amour est une flèche, celle du fameux Cupidon et on sait qu’une flèche ça fait mal… Finalement, le sexe à la mode crétoise c’est peut-être un peu cintré mais plutôt sympa. 

Mais pourquoi le chat sur la tête ? Des générations d’archéologues se sont penchées leur vie durant sur une tentative d’explication. Rien. Moi je suis très fier de vous annoncer la résolution de l’énigme. Parce que comme la déesse a les mains pleines de serpents et rien sur les nibards, où voulez vous qu’elle le mette le greffier ? C’est pourtant simple l’archéologie quand on réfléchit un peu. Ben oui mais les serpents ? On s’en fout des serpents, on est un site de chats… 

les dernières mises en ligne