micetto responsive
nos histoires

Le chat né de la lune ...

08/08/2013
 Le  chat né de la lune ...

L’histoire du chat commence en Grèce ! Nous sommes… il y a un bon bout de temps et sur le mont Olympe, l’appartement de fonction des dieux, où les mœurs sont d’une cruauté infernale, d’une sauvagerie insupportable, on tue ses enfants (variante…on les mange !),  on couche avec sa sœur, on égorge son propre frère, on fraye de temps en temps avec les humains, on transforme les copains en puceron ou en éléphant selon son envie de l’emmerder, tout ça est terriblement illégal mais c’est l’avantage d’être les dieux, ils font ce qu’ils veulent !
Donc, sur un coin du mont Olympe, vit Apollon, qui était beau…  comme un Apollon… 
Ce qui ne l’empêche pas d’être un gros con, ça, même chez nous, les mortels, on sait qu’on peut être beau et con à la fois, Brel l’a même chanté et  Brel c’est notre dieu à nous alors…  
Apollon avait une sœur, Artemis. Ce sont des enfants de dieux importants, leurs parents sont Zeus, le patron de l’Olympe, et sa femme Leto.
Lui, Apollon, quand il était ado,  on lui a dit « tu feras soleil », alors en garçon obéissant il est donc devenu le dieu du soleil.
Et comme sa sœur jumelle, Artemis, était jalouse, papa lui a dit qu’elle ferait lune. Mais comme la lune c’était plus petit que le soleil, on lui a dit aussi qu’elle ferait chasseresse (comme sa cousine Diane à Rome…)
Voilà, tout le monde était content.
Mais on l’a dit, Apollon est méchant, surtout avec sa sœur. Pour lui faire peur, il a créé le lion. Seulement Artemis, même pas peur. Et pour lui rappeler qu’elle aussi est bien née et a donc les moyens qui vont bien,  elle a créé le chat… Voilà comment chez les Grecs, époque classique, la lune a accouché du chat… (Bon, on dit bien de temps en temps que la montagne accouche d’une souris, donc de toutes façons, il fallait faire quelque chose…)
Bien sûr, on se dit qu’Homère et compagnie, les auteurs de polards hellènes à succès, prêts à tout pour vendre du papier, avaient dû inventer des tas de trucs comme ça, et que donc cette histoire n'a rien de réel… 
La réalité ?  Si vous avez un doute, regardez comment votre chat se comporte les soirs de pleine lune. Excité, énervé, parfois même agressif, il a d’ailleurs été noté de façon scientifique que ces nuits-là, les rongeurs ne sortent pas, ils savent que les greffiers ont l’épiderme à vif…
Cela dit, la lune a tellement d’importance sur tout ce qui nous entoure que je me dis que finalement, c’est Artemis qui a eu le plus beau morceau de l’héritage…
Par exemple, influence colossale sur un truc totalement colossal, les marées… Ce que ne pouvaient savoir les Grecs, qui sont méditerranéens. Mais ils sont aussi des voyageurs, on connaît Ulysse, on connaît moins Pythéas, qui est allé jusque dans le grand nord et a justement découvert… les marées !
La lune a une énorme influence sur les baleines, qui se mettent à forniquer (on imagine le chantier !) comme des folles quand Artemis est ronde…
J’ai vu les chiens du grand nord, durant la nuit polaire (en norvégien on dit mørktid, le temps du noir) se mettre à hurler dès que les nuages laissent passer l’image de la pleine lune…
Alors que les chats s’y mettent aussi relève de la plus élémentaire évidence !
Euh… Merci Artemis…

Si vous souhaitez recevoir nos belles histoires de chats directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici

les dernières mises en ligne