micetto responsive
nos histoires

Louise Michel une grande amoureuse des chats ..

29/09/2016
Louise Michel une grande amoureuse des chats ..

LE TEMPS DES CERISES ....

Dans le livre de Grazia Valci « Mon chat est-il de droite ou de gauche », l'auteure italienne s'amuse à nous enseigner comment découvrir les opinions politiques de son minet. Est-il gauchiste, conservateur, écologiste ou fasciste ? Il faut pour cela observer attentivement ses comportements et stratégies au quotidien !
Il serait peut-être aussi distrayant de faire la même « étude » auprès des amoureux de ces petits animaux, ceux du passé comme ceux du présent. Certes, les fabricants de croquettes d'aujourd'hui connaissent par cœur notre profil selon les critères habituels de sexe, d'âge, CSP, mais certainement pas en fonction des penchants politiques .
Les fervents amateurs, étaient-ils, seraient-ils plutôt des rouges ou des bleus, des blancs ou des verts ?
On peut avoir des incertitudes si l'on en juge par l'échantillon des auteurs : Chateaubriand , Céline , Loti , Colette , Baudelaire et j'en passe ……….  
Si les gens de plume apparaissent comme les plus abondants, la raison en est simple, ils ont, tout simplement, utilisé leur talent pour nous le faire savoir. Mais peut-être que l’enquête révélerait que ce sont les métiers de la magistrature les plus attachés à leur greffier  ( ah ! ah ! ) .
Coté des grands de ce monde, on trouve un palmarès assez varié , il suffit de lire Micetto. 
Pour ma part , au fil de mes lectures , j'ai découvert en la libertaire Louise Michel une femme accro à nos chers matous .
Si l'on fait le tour des « anars » (de droite comme de gauche ) passés à la postérité, on en trouve quelques-uns qui avaient nettement cette faiblesse. De là à établir une corrélation, je m'en garderais bien, d'autant plus que l'on ne sait pas si Proudhon en pinçait pour les chats.  
Pour revenir à notre « bonne Louise » ou à notre « Vierge rouge », c'est selon, on peut dire que sa vie ne fut pas un long fleuve tranquille .
Elle est née en 1830, dans la Haute-Marne, de l'union d'un châtelain et de sa servante. La petite fille reçoit une bonne éducation dans une ambiance libérale, le bonhomme était grand adepte de Voltaire. Elle commence très jeune à noircir des pages et des pages d'écriture. À 12 ans elle a même le projet de réécrire l'Histoire Universelle de Bossuet ! Plus tard elle entretiendra une correspondance pendant 30 années avec Victor Hugo.
Ce que l'on connaît le mieux de son histoire est son engagement radical pendant la Commune de Paris, son action de pionnière féministe et sa déportation en Nouvelle-Calédonie. On connaît moins son attirance pour les animaux notamment les chats qu'elle aura auprès d'elle quand cela sera possible et même dans des situations impossibles.
Dans sa jeunesse, au château de Vroncourt, elle organise dans le vaste domaine une petite SPA où elle protégera toutes les bestioles en demande et recueillera une flopée de chats. On dit même que la petite fille pique de  la nourriture pour ses protégés.
Son caractère est excessif, exalté, mais aussi romantique et sa vie une étonnante saga, que de l'épique, du lyrique et du lourd .
À quarante ans, elle participe activement au combat des communards. Elle sera condamnée à la déportation en Nouvelle-Calédonie et embarqua en août 1873 sur un vieux rafiot avec 169 compagnons d'infortune.  
Sur l'île , dans la bicoque en planches qui lui sert de logis, elle héberge à nouveau une ménagerie, poules, chèvres et chats bien entendu. Elle y reste sept années. Puis vient le temps de l'amnistie. Elle revient à Paris en passant par Sidney. Elle ne rentre pas seule, ses 3 chats sont du voyage, ils sont planqués dans une cage à perroquet voilée de toile, car les animaux sont interdits à bord. Ils feront le voyage cloîtrés dans sa cabine jusqu'à Dieppe. Enfin arrivés à Paris chez sa mère, les chats pourront reprendre une vie de chat. Elle, elle reprendra sa vie de militante sillonnant l'Europe pour ses conférences. Ces matous sont bien soignés bien que sa mère s'en agace, les appelant « tes pachas » ou « les Calédoniens « . La garde-malade de sa mère également, tout en lui donnant des nouvelles de sa famille, elle lui reproche «  vous aimez vos chats plus que vos amis » .
Elle meurt à Marseille en 1905, sa tombe est au cimetière de Levallois, personne n'est parfait. 

 Brigitte du Poitou 

septembre 2016

 

  Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos dernières actualités ou nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats  

Enfin n'oubliez pas qu'aimer notre page Facebook est un moyen de développer notre notoriété et par là la possibilité de pouvoir contacter plus de monde  et cela est bien utile lorsqu'il s'agit par exemple de faire adopter des chatons. En effet plus il y a de "j'aime" sur une page Facebook plus les annonces et messages de cette page sont diffusés à un grand nombre de personnes. Pour résumer l'importance de la diffusion sur facebook est liée au nombre de "j' aime" de la page. Dernier point rappelons que Micetto n'a aucune vocation commerciale et sa seule raison d'être est la protection des chats.

 

 

les dernières mises en ligne