micetto responsive
nos histoires

Pourquoi le chat déteste la souris…

23/08/2013
 Pourquoi le chat déteste la souris…

La légende raconte qu’un jour, Buddha, Dieu, Allah et Yajweh ont organisé ensemble une fête sublime… Et oui, c’était un temps où on ne se foutait pas sur la gueule au nom de la religion, on ne torturait pas, on n’égorgeait pas, on ne montait pas d’expéditions qui traversaient la moitie du monde connu pour aller porter la bonne parole à coups d’épées, bref c’était un temps où on organisait des fêtes avec tout le monde. Et comme les hommes sont des cons qui ne rêvent que d’imposer leurs croyances aux autres, les fêtes s’organisaient avec des animaux. Qui eux, ne croient qu’en deux choses, la fiesta et le roupillon.
Et ce jour là est une très grande fête car on décide d’inviter tous les animaux. Avant, on invitait les éléphants avec les éléphants, les baleines avec les baleines, chacun chez soi et les vaches seront bien gardées dit-on, cela dit, les vaches aussi avaient leurs fêtes, il y en a même une qui depuis, ne peut plus s’empêcher de rire (ouaf !).
Ce jour-là donc, la souris, qui était très copine avec le chat, avait reçu une invitation pour deux, le chat était absent, parti courir le guilledou.
Et, c’est con une souris mais c’est comme ça, elle a eu une idée très bête, elle a menti au chat quand il est rentré fourbu (le guilledou c’est épuisant !)  elle lui a parlé de la fête mais en lui donnant la date du lendemain.
Et oui, elle avait envie de danser et quelqu’un lui avait dit que quand le chat n’est pas là, les souris dansent… Quelle drôle d’idée…
Fiesta d’enfer, le crabe jouait du tambour, les serpents des sonnettes, la tigresse, pour une fois pas jalouse, laissait son jules crâner avec son costume à rayures. Quand les loups sont entrés dans la bergerie, les moutons riaient à perdre à laine, la hyène ricanait mais ça c’est normal, elle fait ça tout le temps. Quand l’éléphant a dansé le rock, la souris s’est accrochée sur sa tête parce qu’à terre, c’était un peu craignos, idem pour les petits rats qui venaient du quartier de l’Opéra, le surnom leur est resté, les araignées qui étaient juste venues se faire une toile ont eu aussi une peur bleue de se faire écraser, donc sur la tête du pachyderme, il y avait un monde fou ; ça aussi c’est resté, aujourd’hui, il y a toujours un monde fou dans le quartier de la défense.
Les girafes en ont mis un bon cou, les baleines, forcément, se sont marrées, les zébus… ont bu, bref, fête mémorable, à laquelle il ne manquait que le chat.

Le lendemain, quand rhino lui a raconté le truc, avec un peu de perversité d’ailleurs, et oui, un rhino, c’est rosse, le chat est devenu fou de rage. Il a dit à rhino, juste quand il montait dans son auto, rhino, « tu vas voir la souris et ses cousins, les rats, les mulots, ça va vraiment être leur fête »…
Et depuis, c’est la haine. Et comme le chat est intelligent et que la souris, on l’a dit, n’a pas inventé le fil à couper le fromage, cela fait des siècles qu’elle se fait casser la gueule dès qu’un chat arrive dans le coin, même quand elle passe ses vacances dans un trou perdu… Comme quoi, une mauvaise blague peut tourner à l’humour noir !

 

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils, nos dernières actualités et vidéos, nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats.

 

les dernières mises en ligne