micetto responsive
nos histoires

Rembrandt et les chats...

04/03/2015
Rembrandt et les chats...

C’est le sculpteur Giacometti, dont la dernière expo à Paris a été un triomphe, qui disait que dans un incendie, s’il lui fallait choisir entre sauver un chat et un Rembrandt, il sauverait le chat...
Certes un chat est unique, comme tout être vivant d’ailleurs, mais un Rembrandt c’est toujours un chef d’œuvre.
Qui est Rembrandt ?
Probablement le peintre hollandais le plus connu, sa « Ronde de nuit » est aussi célèbre que « La laitière » de Vermeer !
Et l’une de ses spécialités était l’eau forte, qui consiste à graver un dessin dans le vernis appliqué sur une pièce de métal, on passe ensuite le tout sous l’acide, les parties non protégées du métal sont mangées par le produit et quand on enlève le vernis on a un dessin à taille douce, parfois exceptionnel.
C’est le cas de sa « Sainte famille au chat », une eau forte assez étonnante, dans laquelle Rembrandt a représenté la vierge et l’enfant matés par Joseph à travers la vitre !
Le Joseph en question est d’ailleurs raté, en fait l’eau forte a été modifiée après coup, dans un premier temps le mari était dans la maison ce qui était logique,  mais il n’y avait plus de place pour les rayons de la lumière, qui est un élément essentiel de la peinture hollandaise. Et donc exit « Jo »...
Mais ce qui est étonnant est le chat. Au début, il n’est pas facile à voir, c’est qu’à l’époque de Rembrandt(1654), l’animal est encore maléfique, et ne peut donc être aussi présent et aussi visible que la mère et l’enfant. Pour représenter le diable, Rembrandt a ajouté un serpent que la vierge écrase du pied, du coup le chat est juste là pour faire ronron.
Les experts disent aussi que si Joseph a disparu derrière la vitre, c’est pour montrer que la vierge a enfanté seule, on sait qu’en 1654, l’Inquisition ne rigolait pas, mais alors pas du tout avec ça...
Les experts oublient un peu que Rembrandt était calviniste, et que justement, le culte de la vierge n’y est pas prééminent !  

Bon, ce qui nous intéresse est le dilemme chat/peinture, on espère juste que dans l’incendie de Giacometti ce n’est pas cette oeuvre là qu’il eût abandonnée aux flammes car du coup, Rembrandt et le chat auraient cramé  ensemble !         

 

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils, nos dernières actualités et vidéos, nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats.

 

 

 

les dernières mises en ligne