micetto responsive
nos histoires

Les chats font gagner aux Perses la bataille de Péluse contre les Égyptiens ...

Les chats font gagner aux Perses la bataille de Péluse contre les Égyptiens ...

On parle bien de Perses, pas des Persans, les chats qui eux ne font la guerre à personne... Cela dit, la légende de la bataille de Péluse est quand même une histoire de chats.
Nous sommes donc à Péluse, ville de basse Egypte (donc au nord, près de la Méditerranée, dans le delta du Nil), ville assiégée par les Perses, dont le chef est Cambyse, on est en (moins) 525.
Voilà pour le décor. Pour mémoire, il y a parmi les troupes de Cambyse un certain... Darius, qui deviendra quelques années plus tard la plus grande figure de cette magnifique histoire de la Perse antique.
Bon, les Perses... ne percent pas (ouaf !)
Seule solution pour prendre la ville de Péluse, la ruse... Un truc mis à la mode cinq siècles auparavant par les Grecs sous les murs de Troie.  
Cambyse a alors une idée qui vaut bien le cheval sus-cité même si les deux histoires sont très romancées...
Sachant que chez les Egyptiens, les chats sont sacrés au point d’être momifiés et « pyramidés », il fait peindre des chats sur les boucliers de ses soldats et lors de l’attaque, aucun Pélusien n’oserait toucher fût-ce à l’image d’un chat. Et ça passe, Péluse est prise. L’Egypte entière va d’ailleurs tomber dans l’escarcelle Perse.
Il ya des versions plus glauques du truc, les Perses balançant des chats sur les défenseurs de la ville à coups de balistes (catapultes), ou encore pire, fixant de vrais chats sur leurs boucliers. Comme de toute façon, il s’agit d’une légende, on gardera le coup de l’image, c’est plus symbolique même si après l’Egypte a vraiment été rayée de la carte...   

L’idée du « bouclier félin » sera reprise plus tard, mais avec des humains, une technique absolument dégueulasse encore en vogue aujourd’hui chez certains dirigeants mais ça marche moins bien !

Les hommes auraient donc moins de respect pour les hommes que pour les chats, je vais en parler à mes chats... 

 Enfin n'oubliez pas qu'aimer notre page Facebook est un moyen de développer la notoriété de Micetto et par là, la possibilité de pouvoir contacter plus de monde  et cela est bien utile lorsqu'il s'agit par exemple de faire adopter des chatons. En effet plus il y a de "j'aime" sur une page Facebook plus les annonces et messages de cette page sont diffusés à un grand nombre de personnes. Pour résumer l'importance de la diffusion sur facebook est liée au nombre de "j' aime" de la page. Dernier point rappelons que Micetto n'a aucune vocation commerciale et que sa seule raison d'être est la protection des chats.

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos dernières actualités ou nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats  

02102014-251015

les chroniques