micetto responsive
nos informations de dernière minute

Qui pourra venir en aide ou simplement conseiller Christine qui est en plein désarroi ?

Qui pourra venir en aide ou simplement conseiller Christine qui est en plein désarroi ?

Nous publions ci-dessous le message que nous a fait parvenir Christine.

« Voila nous écrit elle, je suis totalement perdue. Je ne sais plus quoi faire, je suis terrifiée ! J'ai peur pour moi et mes chats!
J'ai 5 chats et j'habite une maison avec 1400 m2 de jardin dans un petit village sur les hauts de l'île de La Réunion.
Mon voisin me hait et sait que mes chats sont mon point faible et ma passion. Il me menace des pires chose car il deteste mes chats !!
Il porte plainte partout et à tout  propos et monte tous les gens du quartier contre moi en disant que ce sont mes chats qui dérangent tout le monde. Alors que je ne les connais pas! L’un d’eux m'a même arrêté dans la rue une fois pour m'insulter
Ce voisin dit que mes chats vont chez lui, font leurs besoins dans son jardin et qu'ils sont un risques pour ses petits enfants.... je suis perdu et en panique!
Que dois-je faire ?
Dois-je abandonner ou donner mes chats ?
Je n'ai pas de famille, je suis seule avec ma mère malade.  Mes chats sont ses seuls compagnons, mes animaux sont tout pour elle comme pour moi! Ils m'aiment, me câlinent... ils sont ma famille.
Suis je vraiment hors la loi?
Dois je dire adieux à mes bébés ?...
Ce voisin aurait déjà tué des animaux.
Et il m'a menacé de mort.
Aucunes de mes plaintes n'est prise, juste des mains courantes. (Rappelons a ce sujet que les services de police et de gendarmerie sont dans l'obligation de prendre les plaintes. voir (1) )
Comment avoir la paix ?
C'est tout ce que je souhaite, vivre en paix!
Je me sens si seule et perdue face à tous ça.
Peut-être, dois je vraiment envisager ne plus avoir de chats.

Aidez moi, je les aime trop !"

 

Si vous avez des conseils à lui donner, si mieux encore vous habitez la Réunion ne manquez pas d’apporter votre soutient à Christine elle ne mérite pas tant de malheurs. Autrement partagez cet appel peut être aurons nous la chance via Facebook de découvrir à la Réunion des gens généreux et courageux qui pourront l’aider.

Merci d’avance…"

 

(1) Les services de police et de gendarmerie sont dans l'obligation de prendre les plaintes.. En effet, la loi du 15 juin 2000  a notamment instauré le "guichet unique" en matière de dépôt de plainte auprès des services de police.De plus, une circulaire du 14 mai 2001 est venue préciser que l'article 15-3 du code de procédure pénale fait obligation à la police judiciaire de recevoir les plaintes des victimes d'infractions, y compris lorsque ces plaintes sont déposées dans un service territorialement incompétent, celui-ci étant alors tenu de les transmettre au service compétent. La circulaire précise :« Il s'agit là de l'institution d'une forme de "guichet unique" en matière de dépôt de plainte, dont l'objet principal est de simplifier les démarches des victimes, spécialement de celles qui ont été atteintes par des infractions courantes, comme par exemple les vols. » 

 

Pour ceux qui le souhaitent nous pourrons leur donner l’adresse mail de Christine pour cela adressez nous un message sur notre page Facebook en cliquant sur ce lien.

 

 Enfin n'oubliez pas qu'aimer notre page Facebook est un moyen de développer la notoriété de Micetto et par là, la possibilité de pouvoir contacter plus de monde  et cela est bien utile lorsqu'il s'agit par exemple de faire adopter des chatons. En effet plus il y a de "j'aime" sur une page Facebook plus les annonces et messages de cette page sont diffusés à un grand nombre de personnes. Pour résumer l'importance de la diffusion sur facebook est liée au nombre de "j' aime" de la page. Dernier point rappelons que Micetto n'a aucune vocation commerciale et que sa seule raison d'être est la protection des chats.

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos dernières actualités ou nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats      

 

 

 

les dernières mises en ligne