micetto responsive
nos vidéos

Un chat pote avec la chouette ? Des vidéos hallucinantes !

18/12/2014
Un chat pote avec la chouette ?  Des vidéos hallucinantes !

D’abord un grand sourire, ces images vont ennuyer les intolérants et autres ultras religieux qui croient entre autres que chat et chouette sont des animaux de Satan, on imaginait que l’espèce humaine avait fait des progrès dans l’intelligence, et pourtant il en reste encore et ils sont fiers au point de le crier dans la rue ! Bref, ces vidéos sont d’abord mort aux cons et c’est un doux frisson.
Ensuite, la scène est théoriquement impossible car depuis des centaines d’années, les chats et les piafs c’est, croit-on, et on a raison, une guerre totale et ces vidéos sont alors un nouveau pan sur le bec.
Un chat chasse un oiseau parce qu’il a faim, ou parce qu’il a envie de jouer. Il adore poursuivre tout ce qui va vite, depuis votre plumeau ou votre laser point rouge sur le mur jusqu’aux insectes et animaux, volants ou pas d’ailleurs, qui lui passent devant les yeux. Mais fondamentalement c’est un chasseur et c’est le cas de ce chat, Fum.
Son nom, en Catalan, signifie la fumée. Il appartient à une fauconnerie du nord de l’Espagne, qui a aussi adopté Gevra, ce qui signifie « le givre » en Catalan, pour en faire un animal de chasse. Gevra est une effraie (Tyto Alba), la plus belle espèce de chouette, et elle arrivée toute jeune à la fauconnerie depuis son Andalousie natale, alors que Fum était chaton.  Voilà ce qui explique leur complicité, ils ont appris d’abord à se marrer ensemble puis plus tard à chasser chacun de sa façon. Fum attaque même de gros oiseaux comme les pigeons. Mais avec sa copine, il se contente de faire comme si... Gevra est un animal nocturne, mais ces oiseaux sont de plus en plus les chéris des fauconniers. Gevra a donc été dressée à chasser de jour, elle vole en entraînement une heure et demi par jour puis elle est enfermée dans le noir, ce qui est son vrai univers. C’est pendant ces vols d’essai que les deux compères jouent ensemble.
Ici donc,  Gevra s’entraîne à voler de jour, il ne faut pas oublier que c’est un animal qui voit la nuit, il est nyctalope, il est donc totalement aveuglé de jour s’il ne s‘entraîne pas, d’où ces sorties. Et pendant ces sorties, le chat et l’effraie s’amusent comme des dingues, ils jouent à s’attraper, en français on dit d’ailleurs jouer à chat. Sauf que dans le jeu, l’effraie a du répondant et que Fum n’est pas forcément le maître du jeu.
Chaque fois qu’il saute pour (faire semblant de) l’attraper, elle a le temps de lui échapper. C’est que l’effraie sait qu’elle a des prédateurs naturels au sol, dont les chats font partie. Et elle sait se barrer plus vite que le vent... Bref, on a ici un système de complicité entre deux chasseurs qui jouent à chasser mais jamais  de façon dangereuse. Je me demande même si chacun de ces animaux ne s’entraîne pas à la vraie chasse en s’amusant ? Dès que je parle le Félino-Tyto Alba-Catalan, je leur pose la question, c’est promis...
Mais en fait, jouer à la guerre tout en vérifiant (quand même) ses armes me rappelle un souvenir personnel, qui me fait espérer que dans quelques cas, en vieillissant, les hommes peuvent devenir aussi intelligents que Fum et Gevra.
J’ai connu à Neuilly un ancien pickpocket retiré des affaires et qui avait un restaurant. Le jeu était qu’il venait discuter avec vous à table et vous rendait au bout d’un quart d’heure votre morlingue, votre montre, le contenu de toutes vos poches, y compris si vous portiez un jean, aux femmes leurs colliers et bracelets, sacs, bagues,  j’ai vu jusqu’à des ceintures se faire tirer... C’est évidemment un flic de la judiciaire qui m’a fait connaître l’endroit et il était mort de rire... Sauf quand il se faisait piquer ses clés de bagnole alors qu’il pensait connaître tous les trucs... J’ai donc beaucoup souri en voyant Fum et Gebra jouer à la guerre.
Jouer à la guerre ! Si les hommes pouvaient tous apprendre ça, ils seraient aussi intelligents que Fum et Gebra. Mais ce n’est pas demain la veille, quand les cons voleront il y aura hélas pléthore de chefs d’escadrille, les marchands d’armes peuvent dormir sereinement, le marché est assuré pour des centaines d’années. Décidément, ces vidéos sont vraiment « Mort aux cons ! »

Découvrez la page de Fun et Gevra Facebook

les dernières mises en ligne