micetto responsive
nos actualités

Les trucs interdits quand on a un chat...

Les trucs interdits quand on a un chat...

On sait que d’une part la plupart des chats, en tous cas en appartement, bouffent aujourd’hui exclusivement de la croquette, leur flore intestinale n’est donc pas vraiment prévue pour des bonnes choses qu’on croit géniales de leur donner pour leur faire plaisir. Certains de ces aliments sont carrément du poison pour eux. Il y a enfin des parfums qui peuvent modifier profondément le comportement de votre chat… Bref, de quelques gestes ou produits à éviter absolument à votre chat. 

Et oui, on en apprend tous les jours, j’ai su il y a un paquet de temps que le chocolat (le pire est le noir) était interdit aux chiens parce que ça peut les faire claquer en quelques heures d’arrêt cardiaque, la théobromine qu’il contient n’est pas métabolisable par le clebs. Par le chat non plus d’ailleurs, sauf que je ne pensais pas à ce problème pour les greffiers que je n’ai jamais vu se jeter sur un ballotin belge, mais un jour j’ai vu une copine donner son fond de tasse de chocolat chaud à son minet qui adorait ça. 

Bon, la quantité de chocolat est probablement infime dans ce cas mais c’est aussi ce que disent les industries de l’agro alimentaires de toutes les saloperies qu’elles ajoutent aux plats cuisinés qu’elles vous vendent… 

En tous cas, les chats ne détestent pas le chocolat et donc danger… 

Il y a un danger infiniment plus sournois, c’est le saumon fumé.  

Outre les cochonneries que l’on donne à bouffer aux saumons d’élevage, antibios et pesticides, outre les tonnes de gras qu’il y a dans les chairs, il y a du sel, et à haute dose, c’est la déshydratation, puis les chats dégueulent, puis chopent la diarrhée. 

Donc le conseil est double… Pour vous, consommez seulement du sauvage, et encore pas de n’importe où, et pour les chats queue dalle, les miens s’y sont d’ailleurs intéressés par l’odeur puis ont somptueusement dédaigné la dégustation que je leur proposais. Je suis peinard… Eux aussi. 

Autre faux ami, le foie gras… Que l’on fait lécher au chat du bout du doigt. Ce qui colle la pancréatite au chat, pas mortel à priori mais rien que le nom me fait mal… 

Enfin un piège, le poulet… Comme ça n’a rigoureusement aucun goût tel quel, on le bourre d’oignon et d’ail, et ça aussi ça peut déclencher une pancréatite quand on laisse les restes à minou… 

Bon, on passe vite fait sur l’alcool, c’est mauvais pour vous mais ça vous le savez et vous êtes adulte, le chat, lui, ne le sait pas et en plus il est paf en une goutte. Inutile de le faire souffrir… 

Les plantes vertes… Voilà qui vous classe un appart ! Ou une maison. Et les chats ont une tendance maladive à croquer les feuilles, surtout celles qui sont nocives, car il y en a. Crises cardiaques et problèmes digestifs à redouter sur une liste longue comme un jour sans pain, avec des toxicités plus ou moins aigües. 

A titre très indicatif, à vérifier avec votre véto, sachez que le houx, le gui, le lys, le dieffenbacchia, l’hortensia, le laurier, le troène sont des plantes à éviter. 

Les listes sont très longues, ceci n’est qu’un aperçu…  

Enfin, attention aux huiles essentielles avec lesquelles vous parfumez la maison, pour éviter les mauvaises odeurs tout en refusant avec intelligence les parfums chimiques proposés en supermarchés…

Donc, vive l’eucalyptus, la lavande, la marjolaine, la menthe, la citronnelle, la bergamote, la mandarine, le ylang ylang… 

Pour le chat, malheureusement, c’est l’intoxication neurologique gratinée, des convulsions, des tremblements… 

Chez moi, pas de problèmes, je déteste ça, je ne l’impose donc pas aux chats. Juste quelques trucs achetés au Maroc et qui servent d’antimite dans les pulls, et tout cela se trouve dans une armoire fermée où les chats ne vont pas. 

Voilà, on peut toujours penser qu’à petite dose c’est supportable mais c’est comme le tabac ou la dope, la petite dose, c’est affaire d’addiction… 

Et surtout, on peut être étonnés que ces mets, plantes et parfums soient tellement à proscrire, quand on vit avec un chat et que l’on y tient. 

Bon, on ne vous demande pas non plus de renoncer à tous les plaisir de la vie, seulement de ne pas tenter de les faire partager de force  au chat ce qui serait un viol et parfois un assassinat…  

 

Si vous aimez cette page et souhaitez recevoir les meilleures de nos dernières actualités ou de nos enquètes directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. 

5/9/15 

13 produits à ne pas donner aux chats