micetto responsive
nos actualités

Partir en vacances avec son chat

Le voyage en voiture de deux chats

En ces temps de vacances, vous allez peut être emmener votre chat en voyage.
Les chats détestent voyager. Ils n’aiment pas l’imprévu et d’une manière générale tout ce qui dérange leurs sacro-saintes habitudes. Le chat est attaché à son territoire et lorsqu’on l’en extrait, il a peur de l’inconnu. Où l’emmène-t-on ? Chez le vétérinaire ? Dans un endroit inconnu où il n’aura plus ses repères ? Reviendra-t-il un jour dans sa maison où il est si bien ?
Le chat est déjà stressé au moment d’entrer dans sa cage.

Voici quelques conseils pour que le trajet se passe le mieux possible.

Tout d’abord, le chat est plus à l’aise dans une cage rigide que dans un sac même adapté. Dans la cage, à condition qu’elle soit assez grande, il peut se dresser sur ses pates et se retourner. Il peut aussi s’adosser contre la paroi. La cage est bien aérée ce qui n’est pas toujours le cas des sacs. De plus, les sacs ne sont pas toujours solides, le chat peut parfois les déchirer ou même ouvrir la fermeture éclair de l’intérieur et se barrer. Il faut tout de même faire attention à ce que la cage ferme bien surtout si vous voyagez en train ou en avion.
Même s’il a son confort dans la cage, votre chat peut souffrir pendant le voyage et avoir le mal des transports. En ce cas, le chat miaule de façon rauque, ses pupilles se dilatent. Il bave, crachouille et parfois dégurgite.
Chez les chats, comme pour les enfants, l’oreille interne gère l’équilibre du corps par un mécanisme très sophistiqué. Les mouvements du chat sont analysés par les canaux vestibulaires de l’oreille interne et signalés au cerveau qui maintient l’équilibre du corps. Pendant le transport, les secousses de la voiture vont perturber le circuit et l’oreille interne va envoyer au cerveau des signaux fous et activer les zones de vomissements et de nausées.
Pour éviter cela, il est conseillé de ne pas donner à manger à votre chat au moins deux heures avant le départ. Lui laisser seulement de l’eau à boire.

Le stress augmente le mal-être.

Pour calmer votre chat, vous pouvez vaporiser un spray de phéromones dans la cage et dans la voiture. Cela apporte un bienfait au chat. Vous en trouverez chez votre vétérinaire ou dans une animalerie. Si vous savez que votre chat souffre du mal des transports, vous pouvez en parler avant le départ au vétérinaire qui préconisera un traitement adapté pour le soulager. Ne lui donnez surtout pas de médicament de vous-même car ce qui est prescrit pour les humains peut être très nocif pour les chats.
Une fois en route, ne sortez sous aucun prétexte Minet de sa cage. Il pourrait s’échapper par une fenêtre ouverte ou encore provoquer un accident en circulant sous les pédales du conducteur. Donnez-lui à boire s’il fait chaud et ne le laisser pas seul dans la voiture même si elle est garée à l’ombre car le soleil tourne et parfois pas dans le sens qu’on croit.
Si vous faites attention, tout se passera bien. Bon voyage et bonnes vacances.

 Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.   

 

Quelques autres liens sur le chat  le voyage et les vacances

 

Emmener son chat en train (TGV, Intercités, TER)

Voyager avec son chat en avion.

Pourquoi ne pas preter son chat lorsque l'on part en vacances

 

les dernières mises en ligne