micetto responsive
nos actualités

Prêter son chat ? C’est super tendance...

Copie d’écran du site Pretemoitonchat.com

C’est assez simple en fait, le commerce, c’est un échange. 

Dans notre histoire, il y a d’un côté des gens, des millions, qui aimeraient avoir un animal à la maison, qui ne se décident pas, qui ont peur parce qu’une fois que le chaton est là, ou le chiot, voire le lapereau, c’est pour des années, dix, quinze, parfois vingt pour certaines espèces… 

D’un autre côté, il ya des gens (des millions) qui ont un chat et qui ont envie de partir en vacances, qui ne peuvent pas emmener le félin et n’ont pas forcément envie de le mettre en pension ou en garderie avec d’autres chats. 

Il y a même, on le sait, des gens qui abandonnent leurs animaux au moment de mettre l’épuisette et les bouées sur la galerie de la voiture… 

C’est énorme, en Île de France, on compte plus de deux mille abandons chaque été… 

Problème… et donc besoin. 

Quand il y a un besoin, il y a un marché, et la Start Up « Prête moi ton chat » a donc vu le jour. 

Il y a des systèmes de garde à domicile, Micetto en a parlé, mais cela coûte. 

Le concept, proposer à des gens qui rêvent de chat… d’emprunter le vôtre le temps de vos vacances… En somme, au lieu d’un service commercial rémunéré, on propose une sorte de système collaboratif. 

Sa créatrice avoue bien volontiers qu’elle a été  fascinée de voir à quel point les gens pouvaient faire preuve d’entraide et de solidarité, que ce soit dans les prêts de voiture, le couchsurfing (accueil temporaire de gens chez soi),  les échanges de maison…

Alors, garder un chat de temps en temps, autrement dit sans l’obligation de s’en occuper pendant des années, il y a plein de gens qui en ont envie. Et sans demander de rémunération ! Il faut quand même prêter le chat avec sa nourriture et sa litière, et prévoir de depenser 3 € par jour, dont 2 € va à la start up, ben oui, les bonnes idées, ça se paie, l’autre € est versé à une des ONG partenaires de l’opération, elles s’occupent de défense animale, de santé et de l’éducation en Afrique.

Mais cela revient infiniment moins cher qu’une pension officielle ! 

Plus d’un millier de proprios et d’hôtes se sont fait connaître, l’idée plaît, c’est clair. 

Pour l’instant, c’est sur le net que l’on entre en contact avec Pretemoitonchat.

Alors… prêts pour le prêt ? 

Si vous aimez cette page et souhaitez recevoir les meilleures de nos dernières actualités directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.  

 

Lire également.

Faire garder son chat pendant une absence prolongée...

Faire garder son chat quand on est absent (suite...) L'échange gratuit entre particuliers...

Le site Prête-moi ton chat qui met en relation des propriétaires de chats qui souhaitent les faire garder leur compagnon pendant les vacances.

les dernières mises en ligne