micetto responsive
nos actualités

Des nouvelles de Beethoven .

Des nouvelles de Beethoven .

Cynthia nous écrit pour nous donner des nouvelles de Beethoven et nous dire combien elle est heureuse d'avoir adopté ce chat, souvenez vous c'est ce chat aveugle, sourd et ne possedant que 3 pattes pour lequel Micetto avait lancé une demande d'adoption fin décembre, laissons la parole à Cynthia.

"Depuis quelques semaines, le 23 décembre 2015, ma famille s’est agrandie. J’ai vu sur le site Micetto que le petit chat Beethoven attendait une renaissance, je suis allé le voir dans les locaux du site, je l’ai tout de suite adopté.
Quand Beethoven est arrivé, je l’ai isolé durant cinq jours de mes autres chats, ce qui lui a permis de souffler un peu après ses déboires, et de trouver ses marques, ce qui est vital pour un chat.
Les deux autres chats ont vite compris qu’ils allaient avoir un nouveau pote.  
La cohabitation s’est faite petit à petit, Beethoven est handicapé, c’est plus long. Le vétérinaire me dit que comme il est encore stressé par sa vie antérieure, il peut parfois être agressif. Ce qui a  été vrai durant ses jours d’adaptation à son nouveau lieu de vie. Il mordait, il crachait, pas question de litière et encore moins de câlins...
Puis il est venu se coucher sur mes jambes, et si je lui demandais de se déplacer, il n’était pas content. Après sa période d’isolement, il est devenu plus détendu. Dommage mais cette période d’adaptation était obligatoire. Les deux tentatives  prématurées de sortie que j’ai faites avant la fin des cinq jours ont été un échec.
Puis, à sa libération, il s’est montré détendu, plus propre, mordant et crachant moins, il est même monté sur le canapé pour s’asseoir avec moi. Pour l’instant je suis en congé, je surveille en permanence. Mais je vais devoir recommencer à travailler et donc les laisser seuls, j’appréhende un peu. .
J’ai demandé à mon jeune frère de venir vérifier de temps en temps si tout se passe bien. Pour l’habituer à ses frères, je l’ai mis systématiquement en contact avec eux.
Maintenant il s’aventure tout seul chez mes autres chats.. Et ils le laissent faire.
Avec Beethoven on s’apprivoise tous deux en fait. Connaissant bien les chats pour en avoir toujours eu, même si Beethoven est différent car handicapé, il se fait comprendre et commence même à réclamer de l’attention supplémentaire en réclamant ses câlins en miaulant, même la nuit.
Beethoven est en très bonne santé et à pris quelques grammes.
Les progrès sont la, et j’ai même pu le peigner pour la première fois sans qu’il mordille !
Cela a pris du temps, mais les relations normales s’instaurent, c’est émouvant. "

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos dernières actualités ou nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats   

les dernières mises en ligne