micetto responsive
nos chroniques

Micetto : Qui sommes nous ?

14/06/2017
Micetto : Qui sommes nous ?


C’est évidemment la question qu’est en droit de se poser tout lecteur, nouveau, initié ou accro de ce  site qui évoque des animaux au statut allant de l’infernal au divin, du mèmèrarcat apitoyé à l’addiction quasi orgasmique, du morphisme forcené à la pseudo-dissection psychiatrique et comportementale…  
Rien de tout cela sur Micetto lecteur.
Pas de chatchat à sa mèmère chez nous. Pas de l’animal qui passe du statut d’accompagnateur de vie à celui de compagnon, à qui l’on fait vivre ses propres pensées, en allant jusqu’à le prendre à témoin, voire comme juge dans les domaines les plus absurdes, la sale gueule d’un passant, le discours alléchant ou détesté d’un homme politique, la qualité du temps qui passe.
Non, le chat n’est ni notre dieu ni notre maître.
Pas de vocation commerciale pour Micetto avec des publicités souvent agressives qui ventent trop souvent des produits discutables. 


Pourquoi Micetto alors ?
Parce que nous sommes capables d’émotions, de tendresse, de caresses, de passion mais le domaine dans lequel nous nous retrouvons tous est que ces chats nous épatent. Nous éclatent.
Parce que l’univers d’un chat est fait de jeux et de roupillons, un fantasme peut-être… (Le panem et circenses des romains est donc peut-être devenu panem et lectus…)
Parce que le chat est un animal d’une indépendance et d’une liberté extrêmes tout en sachant parfaitement ne pas en abuser, et ça nous épate parce qu’il a fallu trois ou quatre mille ans de guerres à l’homme pour trouver et mettre noir sur blanc ces simples exigences….
Parce que nous adorerions être sûrs que nous sommes leurs potes et leurs complices mais justement, ils laissent toujours planer le doute, comme une femme fatale…
En fait, nous essayons de rester fidèles à cette idée qu’un chat est un chat.
Rien de plus mais rien de moins.
En fait nous sommes étonnés et nous adorons ça. Alors que c’est théoriquement impensable pour des hommes et des femmes pétris d’université, de voyage, de connaissance et parfois d’expertise !
Le chat réussit à devenir indispensable, impossible à quitter des yeux ou du cœur, qu’il soit beau à gagner un concours ou moche à ne pouvoir même attendrir les ligues prévues à cet effet, il reste un chat et c’est justement ce qui est fascinant.
Fascinés mais pas adorateurs, ce serait redonner trop d’importance à des croyances dont les chats se foutent mais qui ne leur ont apporté que des ennuis. Pas marrant de brûler vif sur les bûchers des Inquisiteurs, mais pas forcément plus marrant d’être les dieux d’Egypte !  
En cela, les légendes que nous racontons, les histoires extraordinaires (un chat est bien plus balaize pour ça qu’un Edgar Poe au mieux de sa forme !), les anecdotes à peine imaginables sont notre quotidien, pas notre foi. 

Nous sommes des observateurs passionnés d’animaux souvent incompréhensibles dans leurs qualités d’adresse, souvent insupportables dans leur refus d’allégeance, probablement totalement méprisants vis-à-vis des faibles humains que nous sommes avec nos peurs de la maladie et de la mort, toutes notions dont le chat se fout comme de sa première gamelle. Leur indépendance, leur liberté, leur individualisme, peut-être même leur égoïsme nous passionnent. Toutes notions morales ou immorales chez nous, juste naturelles chez eux.
Mais on ne vit pas que dans l’analyse, il ya des Sigmund partout pour cela. Nous vivons avec des chats, les nôtres et ceux des autres, il y a donc forcément échange de procédés, de codes. Ils ont les leurs, et nous lisons beaucoup pour découvrir ce qui nous crevait les yeux, nous sommes alors ravis de faire partager ces découvertes avec vous, lecteurs. 

Il y a aussi une vie au jour le jour, parce que si l’on appelle un chat un chat, l’animal mange, boit (de façon incroyable d’ailleurs !), pisse, ch…, dort, joue, redort, rejoue, repisse etc…  et les conseils de vie commune servent justement à ce que la vie de l’un n’envahisse pas celle de l’autre. Vivre sans servitudes est une recherche millénaire chez nous quand les chats eux, ont trouvé ça tous seuls !
Bref, de la façon de cohabiter la plus banale jusqu’aux découvertes les plus inimaginables en passant par leurs légendes ou leurs performances les plus impensables, notre philosophie est simple. Vivre avec… C’est ce qu’il y a de plus difficile à réussir entre membres de l’espèce humaine, c’est incroyablement facile et donc d’autant plus voluptueux avec les chats.
Bienvenue dans cet univers commun, bienvenue chez Micetto. 

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils, nos dernières actualités et vidéos, nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats.

 

10/04/2015

14062015