micetto responsive
nos conseils

Le bain du chat... Comment faire ?

08/11/2014
Le bain du chat... Comment faire ?

Baigner un chat quelle idée ? Tout le monde sait qu’un chat se nettoie tout seul, il est d’ailleurs sacrément « flexible » pour se nettoyer d’un coup de langue partout...
Mais il y a quand même quelques cas où...
D’abord, certains chats de race, c’est le cas du Persan, doivent recevoir le bain pour la magnificence de leur pelage.
D’autre part, un chat a beau être méfiant et habile, il peut d’une part, en furetant partout et ce sera de votre faute car il ne doit pas avoir accès à ces zones là, se renverser dessus une bouteille mal fermée de produit chimique. De toutes ces cochonneries qui vous blanchissent les chiottes en deux secondes, font briller votre parquet comme celui de la Galerie des Glaces à Versailles, nettoient la graisse de l’évier comme un tsunami vous emporte une centrale nucléaire... Bref les trucs miracles qui ne font d’ailleurs jamais rien de tout ça mais vous en avez chez vous au cas où...
On ajoute au hasard que si vous avez une maison, le chat peut avoir mis les pattes dans la bassine d’huile de bagnole que vous venez de vidanger, se frotter contre de la peinture fraîche etc...
Il peut aussi avoir le poil long et s’être collé une chiasse carabinée d’où nécessité d’intervenir...
Sachez que si le chat, échaudé ou pas, craint l’eau froide, si vous l’y avez habitué quand il était chaton, il aura beaucoup moins la trouille de l’eau. L'idéal est en effet de l'habituer à l'eau dés son plus jeune age.
Sachez qu’à l’inverse, un chat qui n’a pas envie d’être baigné va vous laisser les mains en sang à coups de griffes et de morsures...
Ces préliminaires étant posés, on va donc d’une part y aller tout doucement, on ne le plonge pas dans l’eau, on le pose dans peu d’eau tiède, ni chaude ni froide.
On lave avec un shampoing spécial pour chats, l’animal n’a pas le même PH que l’homme et si vous utilisez votre shampoing perso, le poil va en prendre un coup, la peau pourra être abimée...
Par principe, on ne lui passe pas d’eau sur la tête ou les oreilles. Pas non plus de shampoing. Je sais qu’il peut aussi se salir à ces endroits là mais alors on y va au gant ou à l’éponge, ce n’est plus du bain, c’est de la délicatesse...
On rince abondamment à l’eau tiède, et on le sèche dans une serviette si possible chaude.
Enfin, après avoir démêlé les poils, on pourra le finir au séchoir mais encore une fois, jamais sur la tête ou les oreilles, et restez loin pour que l’air pulsé ne soit pas brûlant.
Quelle est la conclusion de l’histoire ? Que ceci risque plutôt de vous arriver en urgence, un week end d’août où tous les toilettages sont fermés et le premier vétérinaire ouvert est à dix bornes...
Vous avez donc tout sous la main sauf le shampoing spécial pour chats. C’est en principe en vente dans les pharmacies mais là encore, un pépin qui arrive un mardi à quinze heures n’est plus tout à fait un pépin... En août ou en week end tout devient plus dramatique.
Donc, ayez ce type de produit sous la main, dans un endroit où les chats ne peuvent aller, comme les autres produits signalés ci-dessus.
Bon dernier truc : ça marche moins bien mais c’est aussi beaucoup plus simple : il existe des shampoings secs...  A voir avec votre vétérinaire car c’est encore un produit miracle, donc ne pas se tromper.

J’en ai mal pour le chat tellement cette vidéo est longue... Il est de bonne composition le greffier, il commence à râler tout à la fin... Comme indiqué dans notre reportage, si l’arrière des oreilles peut être lavé, le dessus de la tête est tout le temps protégé. Il est clair que ce chat a un peu été habitué au bain, mais regardez quand même comment on fait, vous tenterez d’appliquer la leçon si cela vous arrive un jour de devoir le faire.

Le chat du Lac de Van une race de chat qui aime se baigner.

les dernières mises en ligne