micetto responsive
nos conseils

Attention à la mort aux rats, ce peut être un poison mortel pour les chats

Chat reniflant un sachet de mort aux  rats..

Les chats victimes de la mort aux rats

 

Il ne se passe pas un jour sans que dans nos villes des chats soient victimes de la mort aux rats.

Beaucoup de propriétaires de chats n'ont aucune conscience des risques encourus par l'ingestion de mort aux rats. 90 % d'entre eux sont rodenticide anticoagulant particulièrement pour leur chat.

Les rodenticides sont en effet les produits destinés à lutter contre les rats et les souris. Il faut savoir que 90% des rodenticides sont des anticoagulants à base de dicoumarol ou anti vitamine K.

La vitamine K est, précisons-le, une vitamine indispensable dans le processus de coagulation du sang et si celle-ci manque, plus aucune coagulation n'est possible avec toutes les conséquence que cela entraine. Aujourd'hui, ces raticides sont redoutablement efficaces et leur effet toxique apparait de plus en plus rapidement. Leur mode d’action est toujours le même : par leur action anticoagulante, ils sont destinés à provoquer la mort par hémorragie. Leur conséquence sur la coagulation demande 15 à 20 heures avant d’être visible sur une analyse de sang et les premiers symptômes apparaissent au bout de 2 à 3 jours. Aujourd'hui la mort aux rats est devenue si appétante que nos amis les chats se précipitent dessus.

 

Que faire en cas d'intoxication par la mort aux rats

 

Le but de notre conseil du jour est de vous indiquer ce qu'il convient de faire suite à une intoxication par la mort aux rats. Il convient en effet de la déceler très rapidement si l'on veut sauver la vie de son chat.

Après ingestion, il peut y avoir des vomissements spontanés cependant malheureusement les hémorragies provoquées par la diminution de la capacité à coaguler ne sont pas toujours visibles puisque elle peuvent se produire à l’intérieur du corps.

1/ Vous avez vu votre chat consommer de la mort aux rats

Si vous avez vu ou que vous pensez que votre chat a pu consommer des appâts empoisonnés il vous faut immédiatement vous précipiter chez votre vétérinaire : afin de le faire vomir et ce au maximum dans les 3 heures qui suivent cette absorption (le mieux étant dans l’heure). Au bout de 3 heures, le poison passe dans le sang et faire vomir le chat s'avèrera insuffisant et ne pourra plus enrayer l’intoxication. 

L’examen du contenu de l’estomac offre la possibilité de constater la réalité de l’ingestion et de son importance. Du charbon activé pourra être éventuellement administré au chat.

Vous pourrez également pour vous rassurer faire effectuer, un test de coagulation entre 24 et 72 heures après l’ingestion  (ou mieux, 2 à 48 heures d’intervalle) afin de s’assurer de que le poison n'est pas passé dans le sang.

2/ Votre chat présente les symptômes qui suivent :

Fatigue brutale, difficulté à se déplacer, saignement des gencives, saignement prolongé d’une plaie, sang rouge dans les selles, dans les urines pensez tout de suite au fait qu'il pourrait peut être avoir assimilé de la mort aux rats. A ce stade, les pertes sanguines peuvent déjà être importantes, même si elles ne sont pas visibles. La consultation en urgence de votre vétérinaire est impérative. Une telle consultation vous permettra, après confirmation du diagnostic par des examens, de débuter en urgence le traitement qui s'impose. Traitement qui peut comporter une transfusion sanguine dans les cas graves.

Emballage de Mort aux ratsEn cas d'intoxication, le traitement, avec l’antidote du toxique, la vitamine K1, durera au minimum 1 mois.

Il est recommandé si l'on connait le type de mort aux rats ayant abouti à l'intoxication, de récupérer l'emballage avant d'aller chez le vétérinaire, cela lui facilitera la tâche pour identifier le poison, le type de toxique anticoagulant et ainsi mieux pouvoir le combattre.

 

 

 

 

Pour en savoir plus

 

Une adresse à noter pour s'informer gratuitement en cas d'empoisonnement de son chat

13 produits, aliments ou végétaux à eloigner des chats

 

Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici.  

4/4/2015

13/04/2013

les chroniques