micetto responsive
nos conseils

Chaton arrive ! Branle-bas de combat ? Ou nouvelle organisation ?

11/10/2015
Chaton arrive ! Branle-bas de combat ? Ou nouvelle organisation ?

Pas d’inquiétude lecteur, pas de bataille en vue. Branle-bas, cette expression de marine signifiait que pour faire de la place dans le bateau, au moment de l’attaque, il fallait tout ranger et donc mettre bas les branles, les hamacs… C’est ce que l’on fera au chaton, de la place, mais pas d’ennemi en vue, donc de combat, néant... de l’organisation en revanche, c’est indispensable… 

Chaton arrive et c’est un peu la révolution à la maison, sans que qui que ce soit sache vraiment comment s’y prendre… 

Le premier truc est qu’il faudra lui consacrer du temps, il a besoin, d’être rassuré et il a été séparé de sa mère et de son environnement de chaton il y a peu de temps… Mais avant son arrivée il faut investir un peu dans le matériel.  

Deux gamelles, une pour les croquettes, l’autre pour l’eau, la boîte et sa litière, la pelle (il y a une version de la litière qui est absorbante et on ne retire à la pelle que les boules qui se sont agglomérées autour de ce que chaton a laissé dans la boîte, qu’il s’agisse de petite ou grosse commission. La pelle doit donc être grillagée). Prévoir aussi un truc pour dormir, corbeille ou coussin, mais s’il n’y en a pas, il trouvera lui-même ce qui l’arrange. Des jouets, un griffoir, un panier de transport… au fait, à propos de transport… On ne lâche pas un chat dans la bagnole… Il peut sortir les griffes quand on freine, dans le meilleur des cas il arrache le cuir des fauteuils, il peut aussi se retenir à votre bras, votre cou… Mais surtout, au premier arrêt essence-pipi-bouffe-photo parce que c’est joli etc ..., vous avez oublié que le chaton n’est pas dans sa cage, il va se barrer et vous avez très peu de chances de le retrouver… Bref, il reste dans sa caisse pendant tout le voyage. Dans le matériel nécessaire, il faut une brosse, parce que s’il avale ses tapons en se léchant il peut en crever. Il faut encore de l’herbe à chats et un produit antipuces… 

On a dit en début de reportage qu’il lui faut de l’espace. A priori, il a besoin de différents endroits, sa litière ne se trouve pas là où est sa gamelle. A propos de cette boîte d’ailleurs sachez qu’il n’est pas Louis XIV, il ne fait pas ça en public… Un endroit discret est nécessaire. De même, son panier-dodo n’est pas à côté des croquettes, et encore l’endroit où il joue n’est pas au milieu de la collection de porcelaines Han que grand papa a ramené de ses expéditions exotiques ; et à propos du panier, j’ai remarqué que les chats aiment bien pioncer en hauteur, donc il y a l’arbre à chat qui est une horreur, mais cela vous regarde, autrement, il va trouver lui-même, pas d’inquiétude, l’endroit où il sera peinard. Mais du coup, votre lit, le canapé, votre penderie, le dessus du piano, le haut de la bibliothèque, il aura une tendance à coloniser tout endroit d’où il domine…  Nous avons déjà traité sur ce site l’éducation du chat, on connaît donc  sa tendance à arrondir les pieds et les angles des meubles en bois à coups de griffes. Le griffoir ça existe, essayez de faire en sorte que ce soit là qu’il s’accroche. Moi j’ai sacrifié un de mes tapis. 

Le chaton qui découvre son univers est très curieux. Et très joueur. Alors les plantes vertes, c’est trop marrant à déchiqueter, avec les griffes mais aussi avec les dents. Or certaines plantes sont extrêmement toxiques, nous avons aussi fait un papier sur ce sujet. Donc on ne s’appesantit pas sur la question. 

Bon, vient ici la grande question pour ceux qui habitent une maison avec jardin, ou carrément à la campagne. Le chaton peut-il sortir ? Sachez que vous réduisez alors de façon considérable son espérance de vie, parce que les limites de chez vous, il ne connaît pas… Entre passer sous une voiture, choper des tiques en été, ce qui peut-être très dangereux, se faire casser la gueule par un autre chat, par un chien, attraper un virus en jouant avec un autre chat du voisinage… Bon, j’ai des amis qui ont une cour fermée, ça c’est génial, ce qui n’empêche pas les chats d’essayer de passer le grillage haut de plusieurs mètres ! Mais en général, disons que si vous pouvez éviter de le laisser sortir, c’est plutôt mieux, en théorie, cela ne le gênera pas de rester confiné ( il ya évidemment des exceptions…).  En revanche, si vous le laissez aller à l'exterieur, il va en prendre l’habitude et alors pour le faire rentrer, à part agiter la boîte de croquettes et encore, tintin ! J’ai eu ainsi une mauvaise expérience, en Bretagne, tout était prêt, les valises chargées dans l’auto, on pouvait (et on devait !) rentrer à Paris, les vacances étaient finies, mais quelqu’un a laissé sortir le chat de la maison…  On l’a attendu deux jours ! Mon patron de l’époque à TF1, homme magnifique et ultra-grand pro du métier, Jean Michel Leulliot, m’a vanné pendant des années avec cette histoire… Cette époque bénie là est révolue, aujourd’hui, pour garder son job il faudrait abandonner le matou… En tout état de cause, faites le tatouer ou identifier avec une puce électronique, ça vous donne une petite chance de le retrouver (c'est d'ailleurs obligatoire de par la loi)…   

L’autre question… Peut on amener un chaton à la maison s’il y a déjà d’autres animaux ? C’est assez simple, au début, il faut toujours être là au moment où ils se rencontrent. Faire comme si le jeune arrivant était sous la protection des autres, ça marche avec les chats adultes et avec les chiens. Bon, il ya aussi des exceptions, parce qu’il y a des vieux chats que les jeunes emmerdent et des chiens très très cons, surtout chez les petits. Même système, surveillance permanente, mais ça prendra plus de temps. 

Question propreté, cela se fera très vite, on lui montre une fois sa litière et il a compris. A condition que la caisse soit propre, c’est délicat un chaton… J’ai trois chats à la maison, ils vont tous au même endroit mais forcément, il faut changer la litière plus souvent. Il y a une théorie sur le fait que si vous habitez sur plusieurs étages, il faut une boîte à merde à chaque niveau. Pas de réponse personnelle, je n’ai jamais eu les moyens ni de m’acheter un duplex, ni un triplex, mais j’ai vu le cas chez des amis qui ont même mis des boîtes dans les caves et leurs chats s’en servent. Donc l’idée doit être bonne.   

Un autre jour, on vous parlera de la socialisation du chaton. Pour l’instant, c’est vous qui apprenez… Et vous savez l’essentiel, attention aux trois coups, lever de rideau, chaton welcome ! 

 Si vous aimez cette page et que vous souhaitez recevoir nos meilleurs conseils, nos dernières actualités et vidéos, nos plus belles histoires de chat directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici. Plus nous aurons d'inscrits, plus notre voix pourra se faire entendre et mieux nous pourrons défendre nos amis les chats.

 

 

111213

Rendre son chat obéissant

les dernières mises en ligne