micetto responsive
nos actualités

La toxoplasmose rendrait les souris intrépides !

chat et souris

Finalement, l’histoire de « Tom and Jerry », qui a forcément enchanté nos adolescences et leur prolongement, était peut-être scientifiquement possible ! Il a en effet été établi, de façon très claire et continue, que la toxoplasmose annihile complètement la peur du chat chez la souris. Ceci parce que le signe d’alerte chez la souris est l’odeur de l’urine de chat et que lorsqu’elle est infectée, elle s’en fout… Et elle va se jeter droit dans les pattes de Tom… 

La différence avec le dessin animé est qu’ici la souris se fait bouffer… 

L’université de Californie a longtemps étudié le phénomène, pas vraiment par amour de la souris mais parce que le virus, Toxoplasma Gondii, a aussi des conséquences possibles chez certains humains. Sujet que nous avons déjà traité sur Micetto

En effet, en bouffant facilement la souris infectée, le chat attrape le virus avec…        

Mais au fait, pourquoi ? Pourquoi la souris, sous l’influence pernicieuse de ce parasite, perd-elle tout sens de la défense ? 

On a pensé bien sûr que le parasite endommageait l’odorat de la souris, explication logique de prime abord. Mais lorsque les souris sont soignées l’effet annihilant de la peur continue… 

Autre explication logique, il pourrait aussi influer sur le mécanisme de la mémoire et donc de l’apprentissage des gestes qui sauvent. Ce qui n’est toujours pas une explication satisfaisante. Comme l’effet reste le même après traitement, c’est que le parasite n’a pas un effet direct sur une partie du cerveau,  mais qu’il aurait presque une attitude intelligente, c’est probablement la réponse immunitaire de la souris à l’infection qui induit ce changement de comportement c’est que le parasite n’agit pas directement sur telle ou telle fonction du cerveau, mais au deuxième degré, il agit de façon presque intelligente, au moment et au travers de la réponse immunitaire de la souris à l’infection ! Le changement de comportement de la souris est donc déclenché au moment où elle devrait se protéger. Imaginons une torpille qui arrive dans la coque d’un bateau, elle crève la coque en provoquant une explosion qui met le feu au navire… C’est l’image du parasite qui entre dans le corps de la souris. Pour comprendre le parasite intelligent, il faut imaginer, si l’on revient à la torpille, qu’elle transforme aussi l’eau utilisée par les services anti-incendie du bateau : l’eau c’est ce qui correspond au système de défense du bateau et au symbole du système immunitaire de la souris. En l’espèce l’eau des pompiers serait en fait de l’essence et de la matière explosive ! Au lieu de limiter les dégâts, elle les augmente !    
Un parasite intelligent, on en revient à la BD de science-fiction ! 

Mais ça ne marcherait alors que sur la souris. Pas de panique, l’homme infecté dispose de défenses immunitaires qui ne lui donneront pas envie d’aller défier à mains nues les éléphants d’Hannibal, de faire la sieste parmi les fourmis rouges ou de se placer sur les rails pour attendre le TGV…  ! 

 

En savoir plus sur la toxoplasmose

 

La toxoplasmose du chat

Toxoplamose chez la femme enceinte ? Pas de souci, ... comment garder votre chat !

La crotte de chat atteint de toxoplasmose devrait permettre de combattre le cancer ...