micetto responsive
nos actualités

La crotte de chat combat le cancer ! Et ce n’est pas un poisson d’avril ...

Image de l'article du très sérieux MNT du 20 juillet 2014 faisant part de cette découverte.

Bon, d’abord on n’est pas en avril. Mais à Micetto, on peut avoir assez d’imagination pour faire un poisson de juillet, pourtant cette affirmation est très sérieuse et pire que cela, ce sont les merdes des chats malades de toxoplasmose qui, un jour, permettront de mettre au point un vaccin anti cancer. 

Bon, on n’entre évidemment pas dans les détails mais un vaccin, c’est une minidose de la maladie contre laquelle on veut vous immuniser. Le corps réagit, produit des anticorps qui attaquent les cochonneries du vaccin, on voit d’ailleurs parfois le vaccin s’enflammer, c’est plutôt bon signe, le corps se défend et en plus s’immunise, autrement dit la prochaine fois que la maladie se pointe, elle se heurte à un vrai mur… 

On en revient aux chats. On sait que la toxoplasmose, qui n’est pas aussi dangereuse qu’on le croit, c’est un parasite, une mini bestiole (toxoplasma gondi) en fait, dont l’habitat favori est le système digestif des animaux à sang chaud et en particulier des chats. Et c’est là la nouveauté colossale de cette découverte américaine (Dartmouth College dans le New Hampshire), quand un corps humain est touché par la toxoplasmose, il déploie pour la combattre des globules blancs, dits TC, qui sont également capables de détruire les cellules cancéreuses ! Donc, un petit coup de vaccin à la toxoplasmose et vous voilà protégé contre plein de formes de cancer ! 

Il se trouve que l’on connaît ces globules blancs tueurs de tumeurs cancéreuses mais habituellement, leur production est bloquée par la tumeur, qui elle aussi se défend, la salope. Et donc, si on en force la production, à mort le cancer ! 

Génial ! 

Sauf que bien sûr, pour l’instant on a testé ça sur des souris, et qu’il faut trouver la bonne dose de toxoplasmose, et encore une version très édulcorée, bref ça prend des années, ça coûte des milliards mais sur ce coup là, c’est sûr que les labos trouveront le pognon, celui qui sortira vraiment un vaccin anti cancer récupérera vite son blé et verra les milliards de benefs tomber pour l’éternité ! On pourrait même dans l’absolu le fabriquer sur mesure, en fonction de la tumeur du malade, on mettrait un peu plus de ceci ou de cela et on le soignerait pratiquement à coup sûr.

On n’en est pas encore là mais un jour ça marchera sur les humains. Vive la merde de chats ! 

 

 

A lire pour en savoir plus sur la toxoplasmose

 

La toxoplasmose du chat

Toxoplamose chez la femme enceinte ? Pas de souci, ... comment garder votre chat !

La toxoplasmose rendrait les souris intrépides !

L'article du MNT du 14 juillet 2014 annoncant que les crottes de chat pourraient être une piste pour faire avancer la lutte contre le cancer.

les dernières mises en ligne